« Prépas Talents » du service public : la CPU se félicite de la forte implication des universités

28 avril 2021

Communiqués

Le ministère de la Transformation et de la Fonction publique a dévoilé ce lundi 26 avril la liste des 74 « Prépas Talents » du service public qui ont été choisies, à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt lancé en février dernier. La plupart ouvriront dès la rentrée de septembre 2021 et d’autres en 2022.

La Conférence des présidents d’université (CPU) se félicite que, partout, sur l’ensemble du territoire métropolitain ainsi qu’à la Réunion, les universités aient répondu présentes et aient été massivement retenues, soit comme porteuses du projet soit comme partenaires. Principales actrices de la démocratisation de l’accès au savoir et de la formation initiale et continue, les universités sont particulièrement légitimes à répondre aux demandes du Président de la République d’ouvrir la haute fonction publique – dont le futur Institut du Service Public qui remplacera bientôt l’ENA – à l’ensemble des profils sociaux, culturels et disciplinaires qui font la richesse de notre pays.

La formation à, et par, la recherche des futurs hauts-fonctionnaires, et en particulier la recherche en sciences humaines et sociales et à ses méthodes, est indispensable pour la compréhension, par les décideurs, de la société complexe, pour l’identification de ses besoins et pour la mise en place des réponses adaptées.

La CPU rappelle, enfin, son souhait de voir élargir l’accès des docteurs à la haute fonction publique, ainsi que l’accueil d’enseignants-chercheurs dans le futur ISP, gages d’une véritable évolution de l’Etat et du pilotage de son administration.