Vie de campus : s’inspirer des modèles économiques étrangers innovants

16 décembre 2016

Sans titre-1

Dans le cadre du colloque annuel 2016 de la CPU « Campus en mouvement », la CPU et la Caisse des Dépôts et Consignation ont commandé une étude de comparaison internationale sur des modèles économiques innovants et des exemples étrangers de financements pour améliorer la vie de campus. Elle a été présentée le 9 décembre, dans la salle des actes de l’université de Pharmacie de Paris. Les études de cas réalisées sont riches d’illustrations, de pratiques et d’innovation qui donnent une nouvelle vision de la vie de campus et de ses services. Une source d’inspiration constructive pour nos établissements à travers ces douze expériences d’ouverture et d’animation.

L’étude entend déceler des solutions alternatives aux modèles actuels de financement d’activités ou d’équipements favorisant la vie de campus, illustrer des modèles économiques innovants, et identifier des modes de partenariat et de collaboration originaux avec les acteurs du territoire. Pour ce faire, cinq champs de la vie de campus ont été examinés : culture, santé, sport, relation avec le monde économique, et patrimoine.

Chaque cas présenté peut être un modèle à suivre car il est innovant, bien pensé et financièrement tenable. L’étude met aussi en avant la valeur ajoutée du dispositif, ses éventuelles contraintes et opportunités ainsi que les enseignements à tirer.

Parmi les cas analysés (1) , on y découvre par exemple :

– La solution trouvée par l’université Complutense de Madrid (Espagne) pour maintenir la qualité et la diversité de ses équipements sportifs, malgré la crise économique ;

– Le modèle économique basé sur la mutualisation mis en place par l’université de Lausanne et par l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse) pour faire perdurer un centre sportif commun aux deux établissements caractérisé par la qualité et la diversité de ses équipements ;

– La création d’une plateforme de financement participatif (plateforme de crowdfunding) imaginée par l’université de York (Angleterre) permettant de financer les projets des membres de l’université (étudiants, enseignants, chercheurs) dans des domaines culturels variés : évènements, sport, Tech, science, théâtre, art…

– La transformation de la ferme du Biéreau de Louvain-la-Neuve (Belgique) en un espace culturel, lieu de littérature et de musique. Modèle intéressant d’équipement culturel porté par l’université, cette grande infrastructure est ouverte aux étudiants, profite à la population locale de la ville et rayonne également à l’échelle régionale.

– L’offre de soins très large pour l’ensemble de la communauté universitaire de l’université de Laval (Canada). Le campus dispose d’une dizaine de structures médicales spécialisées (généraliste, dentaire, massothérapie, kinésiologie, physiothérapie, nutrition, acuponcture, orthopédie, orthophonie, psychologie…) accessibles également à la population locale.

– La mise en place de la Design Factory (plateforme de co-création) intégrée au sein de l’université d’Aalto (Finlande). Pour améliorer les synergies entre l’université et le monde de l’entreprise et encourager l’entrepreneuriat, des espaces de prototypages et des espaces de lecture/rencontres/co-working permettent de nouveaux types d’environnement d’apprentissage.

Dans tous les cas, les exemples étrangers témoignent d’une tendance de fond à l’ouverture à des publics extérieurs qui s’accompagne d’une diversification de l’offre des services et des équipements mobilisant des financements spécifiques.

Le benchmark a été présenté le 9 décembre, lors de la signature du renouvellement de la convention entre la CPU et la Caisse des Dépôts et Consignation (en téléchargement ci-dessous).

(1) : la liste n’est pas exhaustive

Sur le même thème

27 octobre 2017

Presse nationale, presse quotidienne régionale, télévision, radio, magazine, on parle de l'Université dans les médias.

13 octobre 2017

Presse nationale, presse quotidienne régionale, télévision, radio, magazine, on parle de l'Université dans les médias.