Avis de la CPU sur les projets de licence technologique

22 novembre 2007

La CPU s’oppose à la création d’un troisième type de licence au sein des universités. Il est nécessaire de faire porter l’effort sur une meilleure orientation des bacheliers, une meilleure utilisation de la licence professionnelle, sur les moyens de la réussite et le caractère davantage qualifiant donné à la licence générale.

Ce n’est pas par ailleurs en émiettant la réflexion sur l’université qu’on la fera progresser : l’université est un tout et doit être pensée dans sa cohérence.

Dotés de la capacité à sélectionner leurs étudiants et de moyens spécifiques, les IUT ont acquis une expérience et une compétence dans la réussite des étudiants, que chacun salue et il est souhaitable et nécessaire qu’ils en fassent profiter les filières générales. Ces dernières doivent travailler avec les IUT, évoluer dans leur rapport à la pédagogie et disposer des mêmes moyens en encadrement de leurs étudiants que ceux des DUT, des BTS ou des classes préparatoires, de façon à réellement encadrer des étudiants qui sont souvent plus fragiles que ceux des filières « sélectives ».

Sur le même thème

11 juillet 2019

S’inscrivant dans le cadre de la réforme globale du 1er cycle, les annonces faites ce jour...

18 mars 2019

Suite à la concertation sur la professionnalisation, la commission FIP de la CPU souhaite préciser...