« Autonomie des universités ? » : les recommandations de la CPU pour une autonomie renforcée

3 septembre 2019

cahier spé-visuel

Pour ce faire, 5 axes majeurs sont identifiés par la CPU : repenser l’organisation de l’Etat, reconnaitre le droit à l’expérimentation, donner aux université d’avantage d’autonomie dans la gestion des ressources humaines, mettre en place de nouveaux instruments pour la rénovation énergétique des campus et doter les établissements de moyens à la hauteur des défis qui leur sont assignés.

Le cahier spécial, reflet de la densité des échanges

En début de document, Matthieu Gallou, président de l’Université de Bretagne Occidentale et responsable scientifique du colloque, expose, dans une interview, le bilan de 10 ans d’autonomie et dresse les perspectives souhaitées par les président.e.s d’université.

Viennent ensuite des extraits du discours de Frédéric Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de Valérie Pécresse, ancienne ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et présidente du conseil régional d’Ile-de-France et de Christophe Strassel, conseiller maître à la Cour des Comptes et ancien directeur de cabinet au Secrétariat d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, tous trois invités à venir exposer leur vision.

Enfin, pour illustrer la densité et la variété des échanges, le document fait la part belle à des phrases clés énoncées par les intervenants : deux doubles-pages sont ainsi consacrées aux « échos du colloque ».

Découvrez dès à présent les perspectives et recommandations de la CPU.

Sur le même thème

6 novembre 2019

Les présidentes et les présidents d’université sont sensibles à l’inquiétude et à la solidarité exprimées par un collectif de collègues universitaires...