Commission

Commission des relations internationales et européennes

La Commission des Relations Internationales et Européennes est un lieu réflexion pour les établissements d’enseignement supérieur et de recherche sur les évolutions géopolitiques actuelles et à venir, afin de les éclairer dans l’élaboration de leurs politiques internationales. La CORIE contribue ainsi à définir une vision stratégique des universités à l’international, participe à l’insertion du dispositif français d’enseignement supérieur et de recherche en Europe et dans le monde, et contribue à la structuration et à la visibilité de la carte française des partenariats internationaux.

Sous l’impulsion de sa présidente, Emmanuelle Garnier, et de son vice-président, Jean-François Huchet, la CORIE articule également ses activités autour de plusieurs zones géographiques :
 – la francophonie avec les universités francophones sur les 5 continents, qui constituent des partenaires essentiels pour les universités françaises et un atout de leur rayonnement à l’international ;
 – l’Europe, où les projets des universités européennes labellisées contribueront à la structuration des partenariats dans le contexte du Brexit et la sortie du Royaume-Uni du programme Erasmus+, qui conduit à repenser les modalités d’échange et de collaboration avec les universités britanniques. Il s’agit également de renforcer la place de l’Université française dans l’espace européen de l’enseignement et dans l’espace européen de la recherche, deux espaces qui gagnent à renforcer les passerelles entre eux. A cette fin, la CORIE coopère avec le Comité Europe de la CPU ;
 – l’Amérique du Nord et notamment les États-Unis, avec la volonté de structurer plus avant les partenariats de recherche, notamment autour de la lutte contre le réchauffement climatique ;
 – l’Amérique latine où l’objectif est d’accompagner, via une veille spécifique, les établissements français d’enseignement supérieur et de recherche dans le développement et la mise en œuvre de leurs stratégies de développement international.

Dans le contexte de la pandémie et ses conséquences à moyen terme, la CORIE continuera à soutenir la mobilité internationale via un accompagnement de qualité et travaillera sur la politique des frais d’inscription.

Afin de mettre en œuvre cette feuille de route, la CORIE travaille en étroite coopération avec des partenaires œuvrant à l’échelle internationale : les Conférences homologues étrangères, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Campus France, l’Agence française de développement et toute autre instance universitaire européenne et internationale.

Les derniers travaux de la Commission

Les membres de la Commission