"L'université pour l'avenir, Avenir des universités"

Colloque des 8, 9 et 10 février 2012 à Marseille

Forte de ses 123 membres, dont 77 universités, de presque cinq années d’acquisitions de nouvelles responsabilités et compétences, la Conférence des présidents d’université souhaite, à la veille d’échéances électorales nationales et locales, tirer le bilan politique de la mise en œuvre de l’autonomie acquise par les établissements et avec tous, envisager leur avenir et leur rôle pour l’Avenir de notre pays.

Après 4 colloques consacrés aux différentes missions qui incombent aux universités autonomes : la dimension européenne et internationale de leurs politiques d’établissement (2008), leur rôle socio-économique sur un territoire (2009), leurs ambitions pour le doctorat (2010) et la licence (2011), la CPU s’est interrogée et a interpellé la nation sur ce que pourrait devenir le dispositif français d’enseignement supérieur et de recherche à échéance de 15 ou 20 ans, une fois que les investissements actuels auront produit leurs effets, sur la durabilité de son modèle économique et sur sa place au niveau international.

“L’Université pour l’avenir, Avenir des universités”

Le colloque, organisé en 5 tables rondes qui s’est prolongé par un débat avec les participants, a analysé :
• les éléments de bilan des réformes passées dans une logique de comparaison européenne,
• les effets des stratégies territoriales et des nouvelles dynamiques universitaires,
• le poids des nouveaux mécanismes de financement de l’enseignement supérieur (appels à projet, ANR, investissement d’avenir…),
• les questions de stratégie, de pilotage et d’organisation du dispositif national.

La CPU a souhaité réunir pour ce colloque les présidents d’université et directeurs d’établissement, et associer à cette réflexion les membres de leurs équipes de direction (vice- présidents, directeurs généraux des services), ainsi qu’un grand nombre de représentants de la communauté universitaire, de ses partenaires et interlocuteurs.

Cette rencontre a eu une dimension résolument internationale, avec notamment la présence dès le mercredi 8 février de la HRK, la Hochschulrektorenkonferenz, homologue allemande de la CPU pour une journée de travail et une participation aux travaux.
Les conclusions de ce colloque ont amené la CPU à faire des propositions fortes aux différents candidats à la Présidence de la République.

Téléchargez les actes du colloque

Les Actus