Tour de France Agir Ensemble : pour des territoires à coopération positive

Opération nationale de mobilisation des étudiants et des personnels de l’ESR pour des campus durables dans des villes durables, le Tour de France Agir Ensemble fait étape en 2018-19 sur 13 territoires au sein desquels la collectivité locale, les établissements d’enseignement supérieur et le Crous se sont manifestés conjointement leur souhait d’accueillir l’opération et la décliner en fonction d’objectifs locaux de développement durable ou de transition énergétique.

En effet le Tour de France Agir Ensemble a d’abord pour objectif de susciter et accompagner des coopérations positives entre les institutions locales pour une sensibilisation concertée des étudiants et des personnels, d’une part aux enjeux collectifs du territoire, et d’autre part aux gestes individuels au labo, en amphi, au resto U, en déplacement ou chez soi.

L’opération est organisée autour d’un temps fort, entre mi-novembre et mi-décembre 2018, visant à promouvoir les éco-gestes avec des ateliers ludiques et divereses animations complémentaires, et avec 2 phases aussi importantes que l’événement lui-même :
en amont, un travail concerté entre acteurs locaux pour définir les axes de sensibilisation ou de mise en action, et rédiger le contenu local des ateliers ;

– en aval, un prolongement de la coopération sous formes diverses, et un moment de partage d’expériences à l’occasion d’un séminaire national organisé le 31 janvier.

Pour le temps fort, les alliances territoriales sélectionnées ont pu choisir et enrichir des ateliers [1] préparés nationalement, puis bénéficier d’un accompagnement préparatoire soutenu, d’une dotation constituée de moyens humains formés et encadrés, d’outils d’animation et matériels pédagogique permettant, sur chaque campus, restaurant ou résidence, hôtel de ville, ou autre lieu :
– de proposer aux étudiants et personnels de participer aux différents ateliers, en vue d’une mise en action cohérente avec les Plans Vers, PDU et PCAET, ou autre actions de développement durable ;

– d’échanger avec eux sur les gestes individuels qui permettent d’amplifier l’impact de certaines actions de la collectivité, du Crous ou des établissements d’ESR.

Le nombre et l’originalité des animations locales complémentaires aux ateliers proposés nationalement constitueront les principaux indicateurs d’évaluation du Tour de France Agir Ensemble 2018/19.

Le séminaire de valorisation des coopérations positives engagés sur les 13 territoires permettra en outre d’identifier des expertises, des processus ou ingénieries existantes au sein des universités et des collectivités locales en matière de transition écologique, pour faciliter leur transposition ou leur déclinaison au sein des autres organisations.

[1] 5 jeux de table ou quizz conçus nationalement en concertation avec l’Ademe et alimentés localement après sélection d’un atelier dit générique, couvrant l’ensemble des enjeux définis localement, parmi trois proposés (Climat, Eccono-misez, Eco-Time) et d’un atelier dit thématique, parmi 2 thèmes proposés cette année (tri sélectif et le gaspillage alimentaire).

 

Cette opération est pilotée par un groupement unique en France : initiée par AVUF et l’ADEME, elle est désormais organisée avec la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Grandes Écoles (CGE), les Crous, MGEN, et la Caisse des Dépôts Banque des Territoires en lien avec France Urbaine, l’AdCF et la FNAU, et en concertation avec les réseaux du REFEDD et CIRSES.

Sur le même thème

26 novembre 2018

Deux journées pour s’interroger ensemble...

25 novembre 2018

La CPU a créé Lettre Actu CPU Transition écologique et énergétique en 2015, à la demande de responsables DD&RS de l’enseignement supérieur et de la recherche