Service Civique : un guide pour accompagner les établissements dans l’accueil des volontaires

27 septembre 2018

CPU Infos

C’est un point de départ pour les établissements d’enseignement supérieur intéressé par le Service Civique. Le guide « Accueillir des volontaires en service civique dans les établissements d’enseignement supérieur », réalisé par l’Agence du Service Civique avec la contribution de la CPU, de la CDEFI, de la CGE, des CROUS et de la DGESIP, vise à informer et soutenir les établissements souhaitant accueillir des volontaires et promouvoir cet engagement auprès de leurs étudiants.

Destiné aux jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les jeunes en situation de handicap), le Service Civique est un engagement volontaire d’une durée de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général. Depuis 2010, près de 300 000 jeunes ont effectué un Service Civique.

Dans la promotion du dispositif, le rôle des universités est triple :
– Accueillir des jeunes en Service Civique, et pour cela demander un agrément ;
– Promouvoir le Service Civique auprès des étudiants ;
– Valoriser dans les cursus les compétences acquises lors du Service Civique et faciliter la poursuite ou la reprise d’étude.

Conscients de leur responsabilité pour former des citoyens responsables et engagés dans l’action, les universités et grandes écoles s’engagent avec détermination dans le déploiement du Service Civique.

La reconnaissance du Service Civique dans le cursus universitaire

Depuis la circulaire du 7 septembre 2017 prise suite à la loi égalité et citoyenneté du 27 juillet 2017, les universités et établissements d’enseignement supérieur placés sous la tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ont l’obligation de mettre en place un dispositif de validation des compétences acquises dans le cadre d’un engagement étudiant, notamment lors de la réalisation d’une mission de Service Civique.

Sur le même thème

27 septembre 2018

C’est un point de départ pour les établissements...

24 novembre 2017

Dans le cadre de son partenariat avec la Caisse des dépôts, la CPU a souhaité mener une enquête sur les actions et les services que les universités développent en matière de logement