Sabrina Fadloun, prix du public de la finale internationale Ma thèse en 180 secondes 2017

Sabrina Fadloun, communauté Grenoble Alpes et Davina Desplan, Université Paris Seine, participaient hier, jeudi 28 septembre, à la finale internationale 2017 du concours de vulgarisation scientifique, Ma thèse en 180 secondes.

Lauréates nationales françaises à Paris en juin dernier, les deux françaises pitchaient hier à Liège, dans les studios de la RTBF, site de la radio et télévision belge, devant plus de 650 personnes.

Lors d’une finale de haut niveau, 20 participants venant de 15 pays francophones ont brillamment vulgarisé des années de recherche. La Béninoise Marielle Yasmine Agbahoungbata de l’université d’Abomey Calavi a reçu le premier prix, le canadien Damien Mathis, de l’université de Laval a décroché le deuxième prix et le troisième prix a été décerné à la Suissesse Sarah Olivier. Sabrina Fadloun partage avec Alexis Darras de l’université de Liège le Prix du public.

Félicitations à Sabrina et Davina qui ont représenté l’université française et sa recherche avec excellence.

En France l’organisation du concours Ma thèse en 180 secondes est portée par la CPU et le CNRS.

Sur le même thème

17 octobre 2017

Quels sont les enjeux et les perspectives des sciences participatives pour les établissements ? Suite à la signature en mars dernier de la Charte des sciences et recherche participatives, la CPU org (...)

3 octobre 2017

Pour sa 26ème édition, la Fête de la Science se déroulera du 7 au 15 octobre 2017 dans toute la France.