Retour des étudiants sur les campus : une nécessité et un espoir

12 février 2021

Communiqués

Le retour progressif de nos étudiants sur les campus est désormais effectif, avec des modalités adaptées à chaque établissement et dans le respect de la jauge de 20% d’étudiants présents. Il s’accompagne de la réouverture de l’accueil des restaurants universitaires annoncée le 5 février par la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal.

D’ores et déjà, on estime aujourd’hui que 60 % des étudiants auront été accueillis au moins une fois dans la semaine qui vient de s’écouler, et ce à tous les niveaux d’enseignement
.

Il s’agit pour nos communautés d’un immense soulagement car tous les étudiants qui en ont besoin peuvent revenir, ce qui était une demande de la CPU.
La crise a rappelé à l’ensemble de la société l’importance du rôle de sa jeunesse et de ses étudiants : cette prise de conscience renforce la détermination de nos établissements pour la réussite des étudiants lors de ce second semestre. La CPU y voit l’espoir d’une reprise pérenne, indispensable pour surmonter les effets de la crise sur l’année en cours.

Une montée en puissance progressive

Avec les différentes options proposées aux étudiants (présentiel / hybride /distanciel), la reprise va atteindre son rythme de croisière à l’issue des vacances de février.

Une reprise sécurisée 

Les locaux universitaires permettent d’assurer une densité humaine faible, ce qui assure la protection de tous et limite les circulations (jauges de site ou d’établissement imposées en fonction de la situation, unité de lieu par demi-journée). Par ailleurs, la mise en œuvre de tests de dépistage, d’accompagnement et de consultation psychologiques avec l’appui des services de santé universitaires, en lien avec les ARS, et les rectorats permet d’accompagner cette indispensable reprise.

 

Crédit photo : Les étudiants de l’IUT informatique de l’Université de Bretagne Sud – CPU – Université Bretagne Sud