Relations franco-portugaises : développer les échanges scientifiques et technologiques

3 mars 2015

CPU Infos

Dans le cadre du programme d’Actions Universitaires Intégrés Luso-Françaises, la Conférence des présidents d’Université et le Conseil des Recteurs des Universités Portugaises lancent l’appel à projet 2015 pour la treizième année consécutive. L’objectif : initier des échanges académiques entre les deux pays.

L’appel à projets est consacré à l’accompagnement de thèses en cotutelle et concerne tous les champs disciplinaires. Chaque année, une quarantaine de projets sont déposés en France.
Les projets seront sélectionnés selon deux critères :
–    La qualité et la cohérence du projet de recherche en cotutelle ;
–    La complémentarité académique et scientifique des deux partenaires de la cotutelle.
Pour pouvoir être retenus, les projets doivent être présentés simultanément dans deux pays avec la signature du chef d’établissement.
Par ailleurs, les établissements (Universités et Grandes Ecoles) habilités dans leur pays respectif à délivrer le diplôme proposé dans le cadre du projet pourront se porter candidats.

Un soutien financier de trois années
Le soutien incitatif est d’une durée maximale de trois années pour chaque projet. Il est destiné :
–    En priorité, à la mobilité du doctorant pendant ses trois années de thèse ;
–    A la mobilité des professeurs impliqués dans la cotutelle ;
–    A la prise en charge des frais relatifs à la participation du doctorant à une conférence organisée en Europe, à la condition qu’il y présente des travaux de recherche réalisés dans le cadre de son doctorat.

Les candidats retenus en 2014 et souhaitant la prolongation de l’aide financière devront également envoyer simultanément dans les deux pays leur demande de renouvellement. Cette demande se base sur une auto-évaluation par rapport aux objectifs du projet, comme indiqué sur la fiche spécifique prévue pour les renouvellements.

Les candidats sont invités à remplir dès à présent une fiche d’information. La date limite est fixée au 22 mai 2015.