Recommandations et position de la CPU sur le programme Erasmus pour Tous

La Conférence française des Présidents d’Université (CPU), sur la base de sa position de mars 2011 et des discussions menées depuis lors, se positionne de la manière suivante concernant l’évolution du programme européen de l’enseignement supérieur.

1. La CPU soutient fortement l’augmentation importante du budget proposé par la Commission.

2. La CPU n’est pas favorable à l’introduction d’un système de prêts pour la mobilité au niveau master ; elle considère qu’un système de bourses de mobilité est plus adapté à l’objectif de développement de la mobilité internationale en Europe.

3. La CPU préconise :
a. des programmes pour la structuration des écoles doctorales soit via une nouvelle initiative ERASMUS POUR TOUS soit via les projets ITN des actions MARIE CURIE.
b. le développement d’un programme de mobilité avec les pays voisins de l’UE autour de la Méditerranée (Erasmus euro-méditerranéen).
c. une plus grande complémentarité et harmonisation entre les agences nationales/ européenne.

4. La CPU émet des réserves sur la procédure de label.

Sur le même thème

10 janvier 2019

La CPU a produit en octobre 2018 une note...

3 janvier 2019

A l’issue d’une réunion des trois conférences de Présidents d’universités...