Recherche publique : la CPU s’engage aux côtés du réseau C.U.R.I.E

18 février 2016

CPU Infos

Le Réseau C.U.R.I.E fédère depuis plus de 25 ans les professionnels de la valorisation, du transfert de technologie et de l’innovation issue de la recherche publique. Le 17 février dernier, Jean-Loup Salzmann et Maylis Chusseau, vice-Présidente du Réseau C.U.R.I.E qui représentait Nicolas Carboni, Président du Réseau ont signé une convention-cadre pour renforcer leur partenariat. L’objectif : contribuer au développement du transfert de la recherche et de l’innovation dans les universités.

Dans le cadre de leurs missions respectives, la CPU et le Réseau C.U.R.I.E ont décidé de renforcer leurs liens par la signature d’une convention de partenariat.
Le transfert de technologie désigne le passage d’une découverte résultant de la recherche publique vers l’industrie en vue de sa commercialisation.

Fort de ses 190 membres (Universités, organismes de recherche, CHU, grandes écoles, filiales de valorisation, fondations, SATT, IRT, ITE…) qui représentent environ 1 000 professionnels du secteur, le Réseau C.U.R.I.E assure une mission de promotion, de développement et de professionnalisation du transfert de technologie, de savoir-faire et de compétences issus du secteur public vers le monde socio-économique. Le Réseau C.U.R.I.E. est au cœur d’un écosystème public-privé au service de la performance économique et du progrès social.

La convention-cadre signée le 17 février entend contribuer au développement de la valorisation, du transfert de la recherche et de l’innovation dans les Universités et favoriser la professionnalisation des personnels en charge de ce domaine dans les établissements.

Elle vise également à renforcer la capacité de la CPU à solliciter le Réseau pour apporter une contribution technique à certaines réflexions touchant le domaine de la valorisation.

« La valorisation de la recherche est plus que jamais un enjeu stratégique pour les universités. Le renforcement de notre partenariat avec la CPU permettra, en mobilisant les membres du Réseau C.U.R.I.E, de nourrir la réflexion de la CPU sur divers aspects de notre métier et du cadre légal réglementaire dans lequel il s’inscrit », indique Nicolas Carboni, président du Réseau.

Le Réseau C.U.R.I.E s’engage notamment à mettre à disposition des universités qui le souhaitent l’ensemble de ses outils d’accompagnement et de soutien à la création d’entreprises.

La CPU, quant à elle, soutiendra la visibilité du Réseau dans les établissements en tant qu’outil d’aide à la promotion, au développement et de professionnalisation du transfert de technologie, de savoir-faire et de compétences.

L’accord, conclu pour une durée de quatre ans renouvelable, pourra, dans le respect de l’autonomie des universités, être décliné opérationnellement au niveau local en collaboration étroite avec les structures et les réseaux universitaires.

Photo : Le 17 février dernier, Jean-Loup Salzmann et Maylis Chusseau Vice Présidente du Réseau C.U.R.I.E qui représentait Nicolas Carboni, Président du Réseau.

Sur le même thème

16 juin 2016

Étudiant à l’Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle en licence Cinéma et Audio-visuel, Gabriel Gérard est le 1er prix 2016...

15 juin 2016

Publiée par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en juin 2016...