Réaction de la CPU à l’annonce des résultats Idex

La CPU a pris connaissance des résultats IDEX publiés le 29 avril dernier.

Sur les huit Initiatives d’excellence :
– trois sont confirmées définitivement par l’État: Aix-Marseille, Bordeaux, Strasbourg ;
– trois voient leur période probatoire reconduite : PSL, Sorbonne universités, Saclay ;
– deux sont stoppées : Toulouse et Sorbonne Paris Cité.

La CPU tient à féliciter pleinement les projets confirmés, chacun sait la somme de travail, d’implication, de pugnacité qu’un tel succès représente, et la CPU rend hommage à la qualité de ces initiatives et au professionnalisme des équipes qui les ont conduites. L’échec est d’autant plus difficile pour les projets qui seront stoppés net, le choc est brutal pour ces équipes qui se sont tant investies et dont le label et le financement sont retirés sans sommation. Restent les projets dont le renouvellement de la phase probatoire assortie de conditions pour la confirmation définitive est prolongée pour 18 ou 24 mois.  La CPU les encourage pleinement à rester concentrés sur leurs objectifs et espère pour eux une issue favorable tout en s’inquiétant de la faisabilité des conditions dans lesquelles cette période probatoire devra être conduite.

De manière plus générale, la CPU souhaite apporter son soutien à toutes les équipes qui, dans nos établissements, s’investissent fortement dans tous les appels à projets du PIA. Dans un contexte de difficultés budgétaires, nous mesurons combien les financements issus de ces appels sont essentiels pour que nos établissements puissent continuer à innover, à se transformer pour préparer l’avenir et rayonner dans le monde.

Sur le même thème

16 octobre 2015

Le 1er octobre dernier, la CPU et la Caisse des Dépôts ont tenu un séminaire sur la mise en œuvre du plan Juncker...

30 septembre 2015

Pour informer les universités des opportunités d’investissements qui découlent du plan Juncker, la CPU, en partenariat avec la Caisse des dépôts, organise un séminaire...