Propositions de la Conférence des présidents d'université dans le cadre de la présidence française de l'Union européenne

6 septembre 2021

Communiqués

La forte mobilisation des établissements d’enseignement supérieur français et la qualité des candidatures qu’ils ont déposées dans le cadre des appels à projet universités européennes ont permis à la France, avec 32 membres au sein des 41 alliances, de se situer, aux côtés de l’Allemagne, au tout premier plan parmi les pays de l’Union européenne.

D’autres établissements se tiennent prêts à répondre à un nouvel appel que la Commission lancerait à l’automne prochain.

La présidence française de l’Union européenne peut s’appuyer sur cette dynamique pour aller plus loin encore dans la construction d’une vision ambitieuse de l’Europe.

Mettre les universités au cœur de la PFUE, c’est mettre en lumière deux thématiques essentielles :
– L’Europe globale. Les objectifs de développement durable, qui font l’objet d’une attention particulière des étudiants, appellent à une action collective mondiale sans précédent avec des objectifs clairs pour les universités, notamment en termes de recherche, à 5, 10 et 30
– L’Europe du « carré de la connaissance » (éducation, recherche, innovation et service à la société). Autour de l’avenir des étudiants, fer de lance de la jeunesse européenne, une mobilisation de tous les acteurs de la formation, de la recherche, de l’innovation et de la société civile est nécessaire.
Les universités européennes peuvent contribuer pleinement à cette ambition européenne, par le développement de la mobilité des étudiants et des chercheurs, par la création de laboratoires communs, par la mise en place de diplômes européens, par le maillage des différents écosystèmes territoriaux des différents établissements membres.

La CPU propose trois séries de mesures destinées à décliner les trois principales notions autour desquelles se construira la Présidence Française de l’Union Européenne (PFUE) : « Puissance, appartenance et relance ».

The French Rectors’ conference (CPU) puts forward three sets of measures based on the three main notions around which the French Presidency of the European Union will be built: « Puissance », « Appartenance » and « Relance ».

 

Ces mesures sont en téléchargement ci-dessous.

Sur le même thème

14 septembre 2021

With the rapid growth of the student body, the need to refurbish university real estate and the changing...

2 mars 2021

On 14 February, Frédérique Vidal, French Minister for Higher Education, Research and Innovation...