Projet de Loi Recherche : les premières annonces vont dans la bonne direction

Le 21 janvier, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal, a fait plusieurs annonces importantes. En particulier, elle a annoncé une revalorisation des débuts de carrière pour un recrutement à hauteur d’au moins 2 SMIC des jeunes chercheurs et enseignants chercheurs et une enveloppe de 92 millions d’euros en 2021 pour la reconnaissance de la diversité des missions et des activités des chercheurs et des enseignants chercheurs.

Il s’agit de renforcer l’attractivité des carrières scientifiques en France : ces mesures vont dans la bonne direction. Elles correspondent à des demandes formulées de longue date par la CPU.

La CPU considère que ces premiers éléments sont positifs et peuvent augurer d’une loi ambitieuse pour la recherche en France. Elle continuera d’accompagner avec attention la préparation de ce projet de loi avec la volonté d’affirmer la place de la science dans la société, et de demander que les moyens soient à la hauteur des ambitions affichées pour le service public d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation.

Sur le même thème

24 février 2020

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal...

7 février 2020

Le séminaire d’accompagnement des nouveaux directeurs...