Prix Nobel de Chimie : Félicitation à l’universitaire français, Jean-Pierre Sauvage

5 octobre 2016

On en parle

Jean-Pierre Sauvage, professeur à l’université de Strasbourg, a reçu le prix Nobel de Chimie, ce mercredi 5 octobre, aux côtés du britannique James Fraser Stoddart (université Northwestern aux Etats-Unis) et du néerlandais Bernard Lucas Feringa (université de Groningen aux Pays-Bas) pour leurs travaux sur la conception et la synthèse de machines moléculaires.

Né en 1944 à Paris, Jean-Pierre Sauvage effectue son doctorat consacré aux « diaza-polyoxa-acrobicycles et leurs cryptates » à l’université de Strasbourg, sous la direction de Jean-Marie Lehn, qui sera Nobel de Chimie en 1987. En 1979, Jean-Pierre Sauvage est nommé directeur de recherche (CNRS), puis professeur émérite en 2009, au sein de l’Institut de science de l’ingénierie supramoléculaires, une unité mixte de l’université de Strasbourg et du CNRS. Il est réputé, notamment, pour avoir réalisé au début des années 2000 des muscles artificiels, sorte de piston où deux molécules coulissent l’une dans l’autre.

La CPU félicite Jean-Pierre Sauvage dont le prix démontre encore une fois l’excellence de la recherche universitaire française.