Pour un enseignement supérieur ouvert à tous les itinéraires et toutes les catégories sociales

La polémique récemment ouverte sur les « quotas » de boursiers que devraient accueillir les grandes écoles peut n’être, comme la plupart des polémiques, qu’un feu de paille, appelé à s’éteindre rapidement. Dés qu’une autre polémique occupera les esprits.

Télécharger l’article de Simone Bonnafous