Pour « des campus durables en villes durables » : l’engagement des acteurs universitaires

Le 29 septembre, la CPU, le CNOUS, l’AVUF, la CGE et la MGEN ont signé un protocole d’engagement commun, témoignant de leur volonté d’agir en faveur des « campus durables en villes durables ». Depuis plusieurs années, un nombre croissant d’acteurs se mobilise pour imaginer et réaliser des écosystèmes résilients dans chaque territoire. Les signataires affirment leur soutien aux dynamiques locales de partenariat en cours ou à venir.
Face aux risques sanitaires et écologiques, des solutions innovantes se construisent grâce à des collaborations entre l’Enseignement supérieur, la recherche et les collectivités. Les territoires, les étudiants, la recherche et l’innovation sont ainsi des acteurs clefs. A travers l’engagement, les signataires soutiennent ces actions conjointes qui s’inscrivent dans le cadre des 17 Objectifs de Développement Durable, adoptés par l’ONU.
Seules des actions transversales associant établissements d’Enseignement Supérieur et de Recherche, collectivités, Crous, associations ou mutuelles, permettront de réduire significativement l’empreinte carbone des campus. L’enjeu est également de motiver tous les citoyens concernés (étudiants, personnels, riverains) à amplifier l’impact des actions institutionnelles par leurs éco-gestes au quotidien.
Consultez l’engagement pour des « campus durables en villes durables »

Sur le même thème

24 juin 2020

Afin de garder en tête les enjeux et les incertitudes qui prévalaient il y a deux mois, il est important d’opérer un « feed back »…
Interview de Bertrand Réau, sociologue des pratique (...)

24 juin 2020

Suite à la crise de la Covid-19 le tourisme devra accélérer sa transformation vers un tourisme durable et raisonnable. Par Nathalie Fabry, Maître de Conférences, DICEN-IDF, Université Gustave Ei (...)