Pascal Olivard : président de la commission Regroupements et politiques de sites

Pascal Olivard, président de l’Université Bretagne Loire (UBL), a été élu président de la commission Regroupements et politiques de sites, en janvier 2017.

Après un parcours technologique (bac F3 et BTS électronique) et après avoir obtenu une licence, une maîtrise et un DEA d’électronique, il est docteur à l’université de Bretagne Occidentale (UBO) en 1996. Pascal Olivard y est recruté comme ingénieur d’études (1996-1998) puis comme maître de conférences en physique et devient professeur des universités en 2012.

Il est doyen de la faculté des sciences et techniques de 2001 à 2007 et préside l’UBO de juin 2007 à avril 2016.

En mai 2012, il est élu à la présidence du PRES « Université Européenne de Bretagne » (UEB) devenu ComUE en 2013. Il la préside jusqu’à la création de l’UBL en janvier 2016 (l’UBL étant née de la fusion de l’UEB et de l’UNAM – ComUE des Pays de la Loire). Il est élu président de l’UBL le 25 avril 2016.

Son implication à la CPU

Pascal Olivard est membre de la commission de la Formation et de l’Insertion professionnelle de la CPU depuis 2007, date du début de son premier mandat de président d’université. Il en est l’un des vice-présidents de 2008 à 2015. Dans ce cadre, il contribue notamment à forger la doctrine sur le sujet des enquêtes nationales d’insertion professionnelle des diplômés de l’université (de Licence professionnelle, et de Master). Il a ainsi représenté la CPU avec assiduité dans les groupes de travail et comités de pilotage du ministère. Il est membre du conseil d’administration de la CPU de 2012 à 2014.
Et en janvier 2017, lors de la création de la commission Regroupements et politiques de site, il en devient le premier président, aux côtés de ses trois vice-présidents : Anne-Sophie Barthez, présidente de l’université Paris Seine, Alain Bonnin, président de l’université de Bourgogne et Nathalie Dompnier, présidente de l’université Lumière-Lyon 2.

Lire l’interview de Pascal Olivard publiée à l’occasion de la création de la commission Regroupements

Sur le même thème

3 juillet 2017

« Si la France fait partie des grandes puissances mondiales, c’est à l’excellence de notre éducation, de notre enseignement supérieur, de notre recherche qu’elle le doit »

23 juin 2017

Dans le prolongement du dernier colloque annuel de la CPU « Pensons l’université pour l’avenir »- Reims 2017 , le média en ligne Newstank Education publie un dossier...