Parrainage international : être utile tout en s’ouvrant à d’autres cultures

Accueillir, accompagner et guider : telles sont les missions confiées aux parrains et marraines des 3500 filleuls venus, depuis 2011, de quelques 90 pays différents, au sein de la Comue Languedoc-Roussillon-Universités. C’est un engagement bénévole pour les parrains et marraines, gratuit pour les filleul(e)s, qui donne la possibilité de s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres cultures, de partager son expérience et de faire de nouvelles rencontres. Zoom sur cette belle initiative mise en place depuis 2011 à Montpellier, Nîmes, et Perpignan.

Issu d’un partenariat solide entre le CROUS et la COMUE LR-Universités, le parrainage international est un dispositif d’accueil personnalisé des étudiants étrangers en mobilité individuelle ou en programme d’échange nouvellement arrivés à Montpellier, Nîmes ou Perpignan.

Durant les deux premiers mois de leur installation, en septembre et en octobre, les parrains et marraines accueillent, accompagnent et guident les nouveaux étudiants internationaux pour leur permettre une intégration réussie sur leurs lieux d’études et dans leur ville.

Le lien social, succès du dispositif

Le dispositif rencontre un vif succès : depuis 2011, 1500 marraines et parrains ont accueilli plus de 3500 filleul(e)s de 90 pays.

A l’issue d’un premier contact au mois de juillet, par mail, le parrain vient chercher son filleul à l’aéroport ou à la gare. Il le mène ensuite jusqu’à son hébergement et consacre quelques heures de son temps à lui faire découvrir la ville et le campus, à l’aider dans certaines démarches administratives et à lui donner des conseils utiles, relatifs à la vie quotidienne ou à la vie étudiante.

Si le dispositif est une vraie valeur ajoutée pour l’étudiant étranger, il donne aussi la possibilité au parrain ou à la marraine de s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres cultures, de découvrir ou de redécouvrir sa ville d’accueil et d’échanger et de vivre de nouvelles expériences. Les seules conditions pour le parrain ou la marraine : être étudiant de la Comue depuis au moins un an et maîtriser le français.

Des initiatives qui se multiplient ces dernières années

Dans nombre d’universités, le même genre d’initiatives est mis en place : c’est le cas par exemple de l’université de Bordeaux qui propose aux étudiants volontaires d’accompagner un étudiant en mobilité internationale venant de l’Union Européenne et du monde entier avant son arrivée, pendant son arrivée et tout au long de son séjour.

Dans le même esprit, Erasmus Student Network France (ESN France) a développé « BuddySystem », système de parrainage des étudiants internationaux par des étudiants locaux afin d’améliorer leur accueil et leur intégration dans la communauté locale. Grâce à une plateforme web permettant de mettre au contact les étudiants, chaque étudiant international peut bénéficier d’un accueil personnalisé, une personne de contact privilégiée pour l’accompagner dans ses démarches administratives, lui faire découvrir la ville, son lieu d’étude/travail, ou lui apporter de l’aide de manière ponctuelle et personnalisée.
Implanté dans 33 villes, « buddy system » a par exemple permis au cours de l’année 2015-2016, à 6 935 étudiants de 124 nationalités différentes de bénéficier du dispositif, pour un total de près de 3 500 binômes formés. Et pour l’année 2016-2017, on compte déjà à plus de 10 000 inscrits !

Sur le même thème

20 juin 2017

Le lundi 19 juin, la Conférence des Présidents d’Université (CPU), et l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (Afev) signe un accord-cadre pour une durée de 4 ans.