Nuit des Chercheurs : une soirée pour toucher du doigt la recherche

25 septembre 2015

On en parle

Vendredi 25 septembre, la Nuit Européenne des Chercheurs fête ses dix ans dans près de 280 villes européennes dont 12 villes françaises. C’est un évènement original qui donne l’opportunité aux visiteurs de rencontrer en direct des chercheurs de toutes disciplines, au cœur d’espaces insolites et de scénographie singulière. Une nouveauté cette année : une « Grande Expérience Participative en Economie expérimentale ».

Dans 12 villes, le même soir et à la même heure, des chercheurs de toute discipline partiront à la rencontre du public pour lui raconter qui ils sont et ce qu’ils font.
Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Dijon, Le Mans, Limoges, Lyon, Metz, Paris, Toulouse et Albi : des soirées exceptionnelles de rencontres, de découvertes et de partage avec les chercheurs seront organisées. L’accès est libre et gratuit.

Les rendez-vous seront nombreux et les formes variées : « speed-searching » (court tête-à-tête entre les visiteurs et un chercheur autour d’un sujet qui les passionne), conférences-flash, « Top Chrono pour ma thèse » (les doctorants expliquent en 5 minutes chrono leur sujet), expériences en direct, espaces d’expérimentation dédiés aux enfants… Cette nuit, le lien entre le grand public et le monde de la recherche sera bel et bien fêté.

Zoom sur la « Grande Expérience Participative »

Pour cette dixième édition, l’Economie expérimentale est à l’honneur et les visiteurs pourront vivre la « Grande expérience ». A la même heure, sur toute la France, une équipe de scientifiques, sélectionnée par le jury de la Nuit européenne des Chercheurs, proposera à tous les volontaires, même les plus jeunes d’entre eux, de participer à un jeu réel, simple et stratégique dont l’objectif est de réfléchir sur notre rôle individuel et collectif dans la gestion des biens et les interactions économiques.

Impulsée par la Commission européenne, la Nuit Européenne des chercheurs est organisée en France par un consortium piloté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté. Elle sera honorée de la présence de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’espace Pierre-Gilles de Gennes à Paris.

Photo sur le site de la Nuit Européenne des Chercheurs

Sur le même thème

12 novembre 2021

Les prochaines années seront déterminantes pour prévenir un réchauffement du climat supérieur à 2 degrés à l’horizon 2050.