MT 180, finale internationale : Jour J

29 septembre 2015

CPU Infos

Dernière ligne droite pour la finale internationale de « Ma thèse en 180 secondes ». Le 1er octobre, les 16 doctorants finalistes iront porter les couleurs de leur pays dans le Grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris. Chacun disposera de 180 secondes pour exposer son sujet de thèse et conquérir le cœur du jury et de plus de 700 personnes.

Après le temps des finales nationales vient celui de la finale internationale. Pour la deuxième année consécutive, le concours organisé par le CNRS et la CPU rencontre un succès grandissant. Les 700 places du Grand amphithéâtre de la Sorbonne ont ainsi été réservées en moins de 48 heures.

Le 1er octobre prochain, tous les regards seront tournés vers les 16 doctorants francophones. Huit pays seront à l’honneur : le Québec, la France, la Belgique, le Cameroun, le Maroc, la Tunisie, le Burkina-Faso et le Sénégal.

Animée par le journaliste Mathieu Vidard, producteur et animateur de l’émission « la Tête au Carré » sur France Inter, la soirée accueillera notamment Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que Thierry Mandon, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Un jury de prestige et quatre prix décernés

Présidé par Cédric Villani, mathématicien médaille Fields 2010, directeur de l’Institut Henri-Poincaré et professeur à l’université Claude Bernard Lyon 1, le jury sera constitué des personnalités suivantes :

– Catherine BOULAND, professeure à l’Université Libre de Bruxelles ;
– Louise DANDURAND, présidente de l’Association francophone pour le savoir (Acfas)
– Rajaâ Cherkaoui EL MOURSLI, professeure à l’Université Mohamed V de Rabat et lauréate du Prix L’Oréal-Unesco 2015 pour les Femmes et la Science ;
– Noémie MERMET, doctorante et grande gagnante de la finale internationale 2014 de « Ma thèse en 180 secondes » au Québec ;
– Annick SUZOR-WEINER, professeure émérite à l’Université Paris-Sud et conseillère auprès de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

A l’issue des délibérations, quatre prix seront remis par les partenaires du concours :

– Le premier prix d’une valeur de 1500 euros par la Caisse des dépôts ;
– Le deuxième prix d’une valeur de 1000 euros par la Casden ;
– Le troisième prix d’une valeur de 750 euros par la MGEN ;
– Et le prix du public d’une valeur de 550 euros par Thierry Mandon et Noémie Mermet, gagnante de l’édition internationale de 2014.

A la fin de la soirée, un cocktail sera offert à l’ensemble du public grâce à l’aide du Crous de Paris.

Tous ceux qui ne pourront pas être présents à l’évènement sont invités à le suivre en direct sur le site dédié et sur les réseaux sociaux (#MT180).

Retrouvez les vidéos des trois candidats qui défendront les couleurs de la France.