L’offre culturelle en période de crise sanitaire s’est réinventée avec de nouveaux moyens de créer et de partager

2 juin 2020

On en parle

Photo publiée dans le cadre de l’initiative “A ma fenêtre, paysage de nos confinements”, du pôle Culture de l’Université de Paris, en partenariat avec A+U+C

Dès la mise en œuvre du confinement, les services culturels se sont mobilisés pour garantir la continuité des actions culturelles en faveur de leurs publics. Avec imagination et audace, les universités ont proposé à leurs étudiants, enseignants et personnels d’autres façons de s’exprimer, de partager leur expérience, de découvrir ou redécouvrir le patrimoine de leur université, avec en ligne de mire la lutte contre l’isolement. L’association Art Université Culture s’en fait l’écho. 

Des services culturels, force de proposition

Nombre d’initiatives ont fleuri sur tout le territoire, maintenant le lien à travers des instants culturels dématérialisés comme autant de bouffées d’oxygène et de fenêtres ouvertes sur le monde (1).  

Pour briser l’isolement et donner du sens à la période, de nombreux appels à la créativité issus des services culturels et de leurs partenaires ont vu le jour (2). Plusieurs projets, unités d’enseignement libre et événements artistiques ont été déclinés et se poursuivent en version numérique (3). 

Les visioconférences, qui se sont révélées essentielles à plus d’un titre, auront permis de recréer des moments de rencontres et d’échanges entre les œuvres, les artistes, enseignants, chercheurs et publics étudiants (4). 

En cette période où nombre de projets n’ont pu rencontrer leurs publics, les services culturels se sont employés à les valoriser autrement (5). 

Le confinement a aussi été l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le patrimoine culturel, artistique et scientifique des établissements (6). Les services culturels ont aussi proposé et accompagné des initiatives afin de porter la parole de scientifique (7). 

Que ce soit au travers de pages web, de réseaux sociaux, de newsletters ou de nouveaux formats, cette parenthèse de vie fut aussi une parenthèse culturelle, artistique et scientifique pour nombre d’étudiants, de personnels et de citoyens (8). 

L’Université, lieu de culture  

L’enseignement supérieur, au-delà de ses missions de formation et de recherche, est un écosystème riche fait d’humains et de rencontres, d’échanges, de découvertes et d’innovations, d’ouverture sur le monde et sur les idées.

L’Université est un lieu interconnecté avec son environnement socio-économique, les villes, les écoles, collèges et lycées, les acteurs artistiques et de culture scientifique et technique de son territoire.

C’est un espace d’expériences et d’expérimentations qui encourage la créativité de chacun. Il s’agit d’un puissant outil de démocratisation, de médiation et d’émancipation qui ouvre la voie des possibles. 

Les services culturels sont des acteurs majeurs de la mission culturelle de l’enseignement supérieur. Leurs actions favorisent la transdisciplinarité, les interactions, la curiosité, l’épanouissement et la réussite des étudiants.

La pratique d’activités culturelles au sens large est complémentaire et souvent reliée à la formation initiale des étudiants. Elle leur permet de développer de nouvelles compétences, d’aiguiser leur esprit critique, d’exprimer leur singularité. 

Les services culturels au rendez-vous de la rentrée  

Les services culturels ont démontré leur capacité à réagir et à être force de proposition. Ils sont néanmoins dans l’attente d’un cadre et de préconisations pour façonner une année culturelle universitaire 2020-2021 adaptée au contexte sanitaire. 

Le besoin d’accompagnement sur les questions sanitaires, contractuelles et organisationnelles se fait sentir parmi les services culturels de l’enseignement supérieur.

Il témoigne de la nécessité de prendre en compte les spécificités des actions culturelles dans les plans de reprise d’activités à venir : gestion des équipements culturels, accueil des publics, événementiel et programmation culturelle, pratiques artistiques collectives, résidences d’artistes, unités d’enseignement, offre culturelle des partenaires, etc.    

Des propositions émergent et vont émerger. Il faudra faire preuve d’inventivité pour garantir la réalisation des missions culturelles des établissements d’enseignement supérieur. 

Les services culturels et de culture scientifique et technique, acteurs incontournables de cette mission culturelle, seront au rendez-vous. 

Soyons innovants et inventifs, en respectant les données sanitaires et juridiques, sur des actions hybrides (présentiel/numérique). Et avec espoir, transmettons l’optimisme de faire !

(1) L’initiative #Amafenêtre : paysage de nos confinements du Pôle Culture d’Université de Paris, en partenariat avec Art + Université + Culture et 24 services culturels d’établissements d’enseignement supérieur, a permis de réunir plus de 1000 photographies issues des quatre coins de la France métropolitaine, d’outre-mer et de l’international.

(2) [1] Ma quarantaine artistique de l’Université Clermont Auvergne, [2] Appel à participation dans le cadre du projet Escapade d’Adélie Estern, étudiante-artiste de haut niveau de l’Université Grenoble Alpes, [3] Exposition participative Je confine, tu confines, nous confinons… organisée par l’Université de Tours, la Maison des sciences de l’Homme Val de Loire, le Service culturel, la Mission égalité et Université 2040, [4] Appel à expression libre de La Rochelle Université, [5] Appel à création artistique de l’Université Toulouse – Jean Jaurès.

(3) [1] Création théâtrale numérique Supervision d’Aix Marseille Université et du Théâtre Antoine Vitez via la plateforme Skype interprétée devant public dans le cadre d’un Live Facebook, [2] Atelier théâtre de l’Université Côte d’Azur diffusé en format vidéo, avec les comédiennes Lisie Philip et Isabelle Bondiau.  

(4) [1] Chaque semaine, l’Université d’Évry propose une nouvelle programmation Live Arts & Culture (lectures théâtrales, ateliers d’écritures, culture scientifique, musicologie, etc.), [2] Rencontre, échanges et visualisation d’œuvres chorégraphiques en visioconférence avec Mathilde Monnier, artiste chorégraphe en résidence à l’Université de Strasbourg, Stéphane Bouquet écrivain, scénariste et critique de cinéma et des étudiants. 

(5) Le temps d’un rêve, projet musical de l’Orchestre Mélo’Dix en plusieurs opus, extraits de La Réunification par l’atelier théâtre HUDA et du projet Témoignages de la cour nationale du droit d’asile de l’atelier théâtre de l’Université Paris Nanterre. 

(6) Diffusion de fiches sur le patrimoine artistique des campus de l’Université Rennes 2 Avez-vous déjà vu l’art à Rennes 2 ?. 

(7) [1] Rubrique Fenêtre sur la recherche de l’Université de Poitiers, [2] Diffusion de portraits de doctorants réalisés par des étudiants de l’enseignement transversal Sciences, journalisme et réseaux sociaux de l’Université Grenoble Alpes via les actualités #CapCultureUGA.

(8) [1] Les rendez-vous culturels #Cocoonectée de l’Université d’Angers, [2] Les Échappées culturelles de l’Université de Haute Alsace en collaboration avec des artistes et structures partenaires [3] Tire la chevillette, magazine culturel vidéo mettant à l’honneur la créativité de la communauté de l’INSA Rouen Normandie. 

 

Retrouvez plus d’actions culturelles et de CST de l’enseignement supérieur sur les sites Offre de services de la DGESIP et etudiant.gouv.fr ainsi que sur les réseaux Facebook et Twitter du réseau Art + Université + Culture.