Littérature : Ivan Jablonka, professeur à l’université Paris 13, reçoit le prix Médicis

7 novembre 2016

On en parle

Le 2 novembre dernier, le prix Médicis 2016 a été attribué à Ivan Jablonka pour son roman « Laetitia ou la fin des hommes ». Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 13, Ivan Jablonka casse les frontières du genre, dans un livre inclassable, qui retrace le parcours de Laetitia Perrais, tuée sauvagement en janvier 2011, près de Pornic, en Loire Atlantique.

« Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur un fait divers en tant qu’il recèle de la souffrance, et aussi parce que c’est un épicentre qui révèle les mouvements souterrains – sociaux ou politiques – à l’œuvre dans notre société », explique Ivan Jablonka dans un entretien publié par le Figaro le 2 novembre dernier.

Après avoir rencontré les proches de la jeune fille et les acteurs de l’enquête et avoir assisté au procès du meurtrier en 2015, il redonne vie à cette jeune fille de 18 ans, enlevée près de chez elle dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, avant d’être poignardée et étranglée.

Dans cet ouvrage, qui s’apparente à un récit-enquête, Ivan Jablonka mêle la rigueur de l’enquête historique et l’émotion personnelle. « Mon projet est une quête de vérité et de justice. […] Je suis chercheur en sciences sociales, mais j’ai toujours considéré que les sciences sociales appartenaient à la littérature ».

La CPU félicite Ivan Jablonka qui a su imposer son nom dans l’un des prix littéraires français les plus prestigieux : une fierté pour les universités.

Sur le même thème

17 mai 2017

La 70eme édition du Festival de Cannes aura lieu du 17 au 28 mai...

27 mars 2017

Cette année, les journées des arts et de la culture dans l’Enseignement supérieur (JACES) ont lieu...