L’interview de Nadia Seghir : « L’Université de Lorraine a un rôle éminent dans l’attractivité et le rayonnement de son territoire »

8 novembre 2018

CPU Infos

Les 11 et 12 octobre derniers était organisé par l’AVUF, le colloque « Vie(s) de campus » à l’Université de Lorraine. Dans le prolongement de l’évènement, Nadia Seghir, Conseillère Déléguée à la Vie étudiante, revient, pour le site de la CPU, sur les interactions grandissantes entre l’Université de Lorraine et Metz. Pour elle, l’aménagement de la ville et l’insertion toujours plus grande des étudiants dans le tissu local ont permis des avancées majeures.

CPU : Quels avantages représente, pour la ville de Metz, l’ouverture du campus ? Depuis vos prises de fonction, avez-vous constaté des changements dans les interactions de l’Université avec la ville ?

Nadia Seghir : Depuis dix ans, la Ville de Metz a beaucoup œuvré pour mieux intégrer les étudiants dans la vie locale, et renforcer son attractivité vis-à-vis de la jeunesse. Et l’aménagement de notre ville a été un levier clé. Citons l’arrivée du bus METTIS en 2013 qui dessert l’ensemble des sites universitaires et des grandes écoles ou encore le développement des logements étudiants plus accessibles économiquement et géographiquement. Nous agissons également en organisant ou en soutenant des manifestations, qui permettent des moments partagés. Le plus emblématique d’entre eux est certainement « Etudiant dans ma Ville » qui s’adresse à nos 21 000 étudiants. Grâce à la participation de nombreuses associations étudiantes, cet évènement permet aux étudiants arrivant à Metz de découvrir des lieux culturels, sportifs, institutionnels ou festifs. Nous travaillons étroitement, dans cette perspective, avec les instances dirigeantes et les composantes de l’Université de Lorraine.

L’engagement citoyen représente un autre volet important. Le bénévolat associatif, le volontariat ou le service civique sont des façons pour les étudiants de s’ancrer dans le territoire. Dernièrement, des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Metz ont par exemple rénové un centre social lors de leur week-end d’intégration. Par ailleurs, une convention vient d’être signée avec le Rectorat et l’Université de Lorraine pour que des étudiants germanophones viennent sensibiliser les enfants des écoles maternelles et primaires de la Ville à l’allemand via la cuisine ou la chanson.

Quels sont les projets de la mandature pour concrétiser encore davantage l’implication de la ville à l’égard de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ?

Pour que les étudiants d’aujourd’hui deviennent les messins de demain, nous actionnons un certain nombre de leviers. Nous travaillons par exemple à développer l’identité Art & Tech de notre territoire notamment à travers l’incubateur de Bliiida, accélérateur de projets et ressource pour les étudiants entrepreneurs ou la Vallée Européenne des Matériaux (CEA Tech, Institut Lafayette, IRT…). Par ailleurs, la Municipalité, en lien avec la Métropole dont c’est la compétence, a œuvré pour permettre l’installation à Metz de ces centres de transfert de technologie innovants.

De façon générale, nous voyons d’un bon œil tout ce qui renforce le lien entre nos chercheurs, leurs travaux et le grand public.
Nous allons par ailleurs créer un conseil local de la jeunesse, pour travailler davantage encore à l’insertion de la jeunesse et notamment des étudiants dans le tissu local.

De quelle manière l’Université de Lorraine contribue-t-elle à l’économie du territoire ?

Le rôle joué par l’Université de Lorraine, que nous avons appelé de nos vœux et soutenu depuis le début, est éminent dans le rayonnement et la prospérité du territoire.

L’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz (ENIM), composante de l’Université de Lorraine, joue un rôle important dans l’écosystème du territoire. Par ailleurs, de nombreux diplômés rejoignent ensuite l’enseignement via les ESPé, ou intègrent des entreprises, associations et collectivités territoriales de l’agglomération et du département.

Sur le même thème

18 octobre 2018

La Conférence des présidents d’université a appris à la lecture du projet de loi de finances 2019...

11 octobre 2018

Afin de palier les risques liés aux évènements organisés pour l’intégration de nouvelles promotions, la CPU...