L'instant recherche n°13 : Le retour à la nature

Le déconfinement fait surgir, au-delà de la crise sanitaire, de nombreuses questions liées à notre environnement.

Ainsi en est-il du désir de nature, voire de retour à la nature. Cette préoccupation est en réalité ancienne et son étude permet de mieux comprendre ce qui sous-tendait ces tentatives et leur résonance avec nos questionnements.

Le confinement a eu, dans le rapport de l’être humain à son environnement, un effet inattendu : la diminution du bruit sismique ! Avec une conséquence également inattendue, celle de pouvoir mesurer des séismes auparavant imperceptibles.

Du « bruit » sismique au bruit humain, ou plutôt son absence, c’est ce qui mène aux effets possibles sur la faune sous-marine d’un nouveau, et peut-être éphémère, monde du silence.

Plus attendue sans doute, la baisse des émissions de Co2 dans un monde pratiquement à l’arrêt est une réalité. Mais en mesurer le niveau peut nous apprendre beaucoup.

On le voit, le confinement a des effets positifs sur la nature, qu’une cartographie collaborative permet de visualiser.

En résumé, ce nouveau numéro de l’Instant Recherche montre combien la recherche dans nos laboratoires est connectée aux préoccupations de la société.

 

Lire l’instant recherche n°13 : Le retour à la nature