Liberté attaquée : les universités du monde entier solidaires

La Conférence des présidents d’université et la CDEFI ont accueilli aujourd’hui à l’UPMC (Université Pierre et Marie Curie) les Conférences des présidents d’université allemande (HRK) et polonaise (CRASP) ainsi qu’une délégation de chacun de ces pays. Les présidents de Conférences des présidents d’université ont été reçus ce soir par la ministre Najat Vallaud-Belkacem et la secrétaire d’etat Geneviève Fioraso, ils ont ainsi témoigné par leur présence et en défendant des valeurs qui nous sont communes, leur soutien à la France mais également au monde entier.

Des attentats meurtriers ont frappé la France la semaine dernière, visant la liberté d’expression à travers un journal et ses journalistes, une communauté avec un acte antisémite d’une violence extrême, l’etat et ses policiers.  En les attaquant ainsi, ils ont attaqué la République Française, ils ont attaqué l’Europe,  ils nous ont attaqué tous autant que nous sommes.

A travers le monde entier la solidarité s’est mise en place spontanément pour soutenir notre pays dans cette période tragique et avec force encore jamais observée. De nombreuses universités dans le monde se sont mobilisées : étudiants, enseignants, personnels administratifs, TOUS CHARLIE.

La conférence des présidents d ‘université, la CDEFI, les Conférences des présidents d’université allemande (HRK) et polonaise (CRASP), ainsi que l’ensemble de la communauté universitaire de France sont fiers de cette mobilisation. Le soutien de ces derniers jours porté à la défense d’une de nos valeurs vitales a su donner une résonance inédite à ce combat qui est le nôtre et bien au-delà : celui de la liberté.

Sur le même thème

3 juillet 2017

« Si la France fait partie des grandes puissances mondiales, c’est à l’excellence de notre éducation, de notre enseignement supérieur, de notre recherche qu’elle le doit »