Les villes et les agglomérations ensemble pour l’avenir de l’université française

16 janvier 2015

On en parle

Communiqué de presse commun : AMGVF – AdCF – AVUF – ACUF Communautés Urbaines – Villes de France – FNAU

A l’initiative de Catherine Vautrin, Présidente de l’AVUF et de Frédéric Leturque, vice-président de l’AVUF, secrétaire général de Villes de France, six associations de collectivités locales rappellent leur attachement au développement de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France, expriment leur inquiétude quant aux financements destinés à l’accompagnement et à la consolidation des systèmes d’enseignement supérieur et de recherche dans les territoires, et proposent une série de travaux à court terme sur ces sujets.
La diminution très significative des crédits d’État dans le cadre des contrats de plan État-Région (CPER), ainsi que l’absence de référence à l’enseignement supérieur et à la recherche dans le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), constituent des signaux inquiétants face auxquels les associations de villes et d’agglomérations se doivent de réagir.
Le dynamisme académique et son rayonnement, y compris international, et le soutien à la recherche revêtent un caractère stratégique pour le redressement économique national et européen. Mais le maintien de l’attractivité de nos universités suppose :
– des moyens à la hauteur de l’objectif d’élévation du niveau de qualification de la population française gages de la qualité de l’offre de formation, de l’excellence de la recherche, et de l’accroissement des taux de réussite des étudiants quelles que soient leurs origines sociales ou territoriales ;
– des investissements pour permettre à l’immobilier universitaire et aux équipements de vie étudiante d’être conformes à l’ambition stratégique de notre pays, y compris par des approches novatrices ;
– enfin une articulation efficiente des stratégies nationales, régionales, et locales d’innovation source de convergence optimale des soutiens à la recherche et à l’enseignement supérieur.
Nos associations représentatives des collectivités locales :
– appellent les parlementaires à se saisir de l’opportunité offerte par le projet de loi NOTRe pour contribuer à renforcer l’autonomie des universités dans sa composante territoriale,
– demandent une audience au Premier ministre pour exposer leurs propositions concrètes visant à renforcer les politiques locales d’appui à l’enseignement supérieur et à la recherche,
– annoncent l’organisation d’assises « enseignement supérieur et territoires » le 8 avril prochain en concertation avec la Conférence des présidents d’université.
En amont de ces “assises” les associations précitées organisent dès le 22 janvier un séminaire
dédié l’enjeu que constitue l’immobilier universitaire sous le thème “collectivités et campus de demain” pour faire émerger des approches novatrices.

Sur le même thème

4 avril 2017

C’était le rendez-vous annuel des responsables handicap dans les universités...

4 avril 2016

Pour la première fois, la Conférence des présidents d’université édite l’annuaire des réseaux universitaires : un ouvrage destiné à présenter...