Les universités, les territoires et les entreprises unis pour renforcer l’attractivité française

Le 18 février 2016, Catherine Vautrin, députée de la Marne et présidente de l’Association des Villes Universitaires de France (AVUF) et Pierre Gattaz, président du MEDEF étaient invités à la séance plénière de la CPU. Devant les présidents d’université, ils ont mis en avant le fait que les universités, les territoires et les entreprises constituent un triumvirat dont le destin sont intimement lié.

Depuis la loi pour l’Enseignement supérieur et Recherche de juillet 2013, l’insertion professionnelle fait partie des missions constitutives de l’Université. Pour mener à bien ce projet et pour répondre au vœu du président de la République « d’amener 60 % d’une classe d’âge à un niveau d’enseignement supérieur », les établissements développent des liens toujours plus forts avec leur territoire et avec le tissu entrepreneurial de proximité.

Pour Catherine Vautrin, la présence d’un campus est « une chance pour une ville »

« Nous sommes chacun des acteurs du développement de notre pays et nos activités sont complémentaires », a affirmé Catherine Vautrin. « L’université, les collectivités et le tissu entrepreneurial constituent véritablement un socle pour l’attractivité et l’excellence françaises» […] Parce que la présence d’un campus universitaire est une grande chance pour une ville, notamment en termes d’attractivité, « les collectivités doivent s’engager pour mettre en place les équipements nécessaires à un cadre de vie de qualité pour les étudiants ».

Pour Pierre Gattaz, nous devons « construire ensemble une stratégie à 10 ans »

« La France a tous les atouts pour réussir, et l’Enseignement supérieur est une force considérable. Mais nous ne pourrons le faire que si nous sommes unis », a déclaré Pierre Gattaz. Pour lutter contre le chômage qui atteint 25 % chez les jeunes, « la création d’emploi doit être notre objectif. Il faut construire ensemble une stratégie à 10 ans et se poser la question de l’environnement réglementaire, législatif, social et fiscal dont on a besoin pour inventer le futur […]. La créativité française est mondialement reconnue et s’exporte très bien à l’international ».

Et Pierre Gattaz d’inviter les présidents d’université à prendre part aux réflexions du MEDEF et de mener main dans la main, sur les territoires, des actions très concrètes.

Sur le même thème

17 mars 2016

La neuvième édition du salon de l’Enseignement supérieur et de la Recherche organisé par l’AEF aura lieu les 24 et 25 mars...

28 août 2015

Permettre aux jeunes diplômés d’entrer plus facilement dans le monde de l’entreprise : tel est l’objectif...