Les membres de la CPU sont appelés aux urnes pour l’élection du bureau de la CPU

Le 15 décembre prochain, la Conférence des présidents d’université renouvellera ses instances. Les 130 membres de la Conférence voteront pour le prochain bureau qui conduira la CPU pour les deux prochaines années.

Le bureau qui sera élu en séance plénière, le 15 décembre prochain, sera composé d’un président (e) et de deux vice-présidents (es).

L’élection aura lieu au scrutin secret, la majorité des suffrages exprimés étant nécessaire pour être élu au premier tour, la majorité relative suffisant au deuxième tour. Chaque membre ne peut être porteur que d’une procuration.

Les statuts de la CPU remodelés

Le 17 décembre 2015, les membres de la CPU avaient voté les nouveaux statuts de la CPU. Parmi les modifications apportées, on peut citer :

– L’équilibre des genres au sein du bureau : celui-ci devra comprendre « au moins une femme et au moins un homme » ;
– La possibilité de créer jusqu’à deux nouvelles commissions pendant la durée du mandat ;
– L’intégration des Comue, en qualité d’EPSCP, comme membres de la CPU, et la suppression des catégories de membres de droit/agréés/ associés ;
– La suppression de l’obligation d’avoir au sein d’un même bureau au moins deux présidents d’université, un membre représentant un établissement d’Ile-de-France et un membre représentant un établissement hors Ile-de-France.

Le 30 novembre, 10h : date limite de dépôt des candidatures

Les déclarations ou propositions de candidature devant être « déposées au moins 15 jours à l’avance et diffusées à l’ensemble des membres », comme le stipule l’article 3 du règlement intérieur, les candidatures au bureau sont closes depuis le 30 novembre 2016 à 10 heures. Gilles Roussel président de l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée, Fabienne Blaise, présidente de l’université Lille 3 Sciences humaines et sociales et Khaled Bouabdallah, président de l’université de Lyon sont les seuls à avoir déposé une liste candidate.

L’élection des sept présidents de commission et du Conseil d’administration (CP2U)

Le 15 décembre, après l’élection du bureau, il sera procédé à l’élection des sept président(e)s de commissions dont :

la commission de la formation et de l’insertion professionnelle
la commission de la recherche et de l’innovation
la commission des moyens et des personnels
la commission Vie étudiante et vie de campus
la commission des relations internationales et européenne
la commission juridique
la commission des questions de santé

Concernant la constitution du conseil d’administration (CP2U), outre les 3 membres du bureau et les 7 président(e)s de commission, qui appartiennent de droit à la CP2U, sept autres membres seront élus parmi les membres de droit et agréés de la Conférence, au scrutin secret et plurinominal à deux tours.
Si la CPU crée deux commissions nouvelles, le nombre de membres de la CP2U sera porté à 19.

Le dépôt des candidatures à la CP2U et à la présidence des commissions n’est pas soumis à une échéance particulière. Les candidatures pourront donc être déposées en séance.

Sur le même thème

3 juillet 2017

« Si la France fait partie des grandes puissances mondiales, c’est à l’excellence de notre éducation, de notre enseignement supérieur, de notre recherche qu’elle le doit »