La réussite étudiante passe par la lutte contre la précarité

22 novembre 2019

Communiqués

La Conférence des Présidents d’Université, dans sa formation plénière, tient à rappeler que la réussite des étudiants suppose de lutter contre la précarité que beaucoup d’entre eux rencontrent. Le financement de ces actions relève nécessairement de la solidarité nationale.

L’université est à la fois le lieu de l’excellence et de la main tendue. Les universités et leurs équipes ont en effet la responsabilité de développer la formation et la recherche au meilleur niveau ; ce qu’elles font avec conviction. Mais elles sont aussi quotidiennement confrontées à la précarité étudiante, qu’elle s’exprime en matière de santé, de logement, d’alimentation, de transports, de handicap….

Les universités, accessibles à toutes et à tous, accueillent plus de 1,7 millions d’étudiants dont beaucoup sont boursiers. Bourses et aides n’empêchent cependant pas que certains étudiants continuent d’être confrontés à des difficultés parfois insurmontables. En s’appuyant sur des équipes très engagées, les universités déploient avec force et conviction, des dispositifs pour permettre à ces étudiants de mener à bien leur projet académique : aides d’urgence, centres de santé, mission handicap, services sociaux, épiceries solidaires…

Elles travaillent en collaboration étroite avec leurs partenaires et notamment les CROUS, mais elles le font avec les moyens contraints qui sont les leurs. Ces dispositifs, dont la lisibilité doit être améliorée, doivent continuer d’être renforcés par des personnels spécialisés en nombre suffisant afin de garantir une réponse rapide et adaptée à l’urgence et à la diversité des situations.

La Conférence des Présidents d’Université, réunie en formation plénière le 21 novembre 2019, rappelle que la réussite des étudiants suppose de lutter contre la précarité que beaucoup d’entre eux rencontrent. Le financement de ces actions relève nécessairement de la solidarité nationale.

Photo – © Conférence des présidents d’université – Université de Franche-Comté

Sur le même thème

3 octobre 2019

A la suite des actions de bizutage au sein de la filière STAPS de l’Université Rennes 2, la CPU condamne très clairement...

12 juillet 2019

Les universités vont finalement percevoir 59 euros par étudiant inscrit pour la CVEC...