La répartition des crédits recherche

La perspective de la mise en œuvre de la nouvelle loi a ouvert quelques sujets de réflexion.
En particulier, la commission recherche suit au quotidien la mise en œuvre du budget global recherche au sein de certains établissements. Même si aujourd’hui ce budget ne sera réellement « globalisé » que lorsque les universités accèderont à leurs nouvelles responsabilités, certains établissements de la vague A de contractualisation se sont vu proposer, dès 2007, une répartition des crédits d’Etat pour la recherche suivant de grandes enveloppes thématiques et non plus « fléchées » par unité de recherche. Ces établissements ont donc mis en place en interne des procédures de répartition de ces crédits, préfigurant ainsi les processus qui devront nécessairement être mis en place à l’échelle des universités tout entières.

Sur le même thème

25 novembre 2020

Second composé chimique le plus fabriqué au monde l’ammoniac, un hydrogène azoté, possède de nombreux avantages et aura un rôle dans la transition énergétique de demain. Eclairage par Christ (...)

25 novembre 2020

L’électrolyse de l’eau pour produire de l’hydrogène est amenée à jouer un rôle central dans la transition énergétique. Eclairage par Pierre Millet, enseignant-chercheur à l’Institut de (...)