La CPU soutient les Université des Temps Libres

12 décembre 2018

D’autres types d’universités pour d’autres types d’étudiants, les universités du temps libre (UTL) accueillent un large public disposant de temps libre, sans distinction d’âge, de formation ou d’origine. Bien que ne délivrant pas de diplôme, les UTL remplissent un rôle social important dans la diffusion des savoirs scientifiques techniques et culturels.  Grâce à elles, partout sur le territoire très nombreux sont ceux qui bénéficient d’éclairages sur la culture et les connaissances nouvelles, souvent présentés par des universitaires de façon accessibles dans un cadre convivial. Chacun peut ainsi enrichir ses connaissances et s’épanouir sur les plans intellectuel, technique, scientifique, manuel, artistique, ou physique.

Les UTL existent partout dans le monde ; les universités ont joué un rôle important dans leurs créations, du moins dans le monde francophone. C’est le cas en France, indépendamment du statut de chaque UTL qui peut être soit directement l’émanation d’une université, soit une association loi 1901, soit un service municipal.

C’est pourquoi, conjointement avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, le Ministère de l’Éducation Nationale, le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, l’Association des Maires de France et l’association Erasmus +, la CPU a signé en 2015 une convention de partenariat avec l’association nationale qui fédère les UTL, « l’Union française des universités tout âge » (UFUTA).

Selon les termes de cette convention, la CPU invite ses membres qui ne disposent pas eux-mêmes d’UTL de conventionner avec celles existant sur leur territoire quels que soient leurs statuts. Elle encourage les collègues universitaires à répondre aux sollicitations d’intervention dans le cadre des UTL, et suggère aux établissements de leur mettre à disposition des prestations ou des locaux.

La CPU est solidaire du militantisme pour la culture et le savoir pour tous qui caractérise les UTL et leur association nationale. Les UTL n’usurpent pas le qualificatif d’ « université », et nos partenariats avec elles participent de notre responsabilité sociétale. En les accueillant et en facilitant leur fonctionnement nous affichons notre ouverture sur la cité.

23 mai 2019

Cette semaine et plus particulièrement ce dimanche, tous les citoyens européens sont appelés...

21 mai 2019

Il y a dix ans, une première vague d’universités accédait aux « responsabilités et compétences élargies » ...