La CPU soutient les propositions de la Commission Européenne concernant le budget ‘Éducation et Culture’

Les propositions de la Commission Européenne portant sur l’éducation et la formation pour la période 2014 – 2020 rejoignent celles faites par la CPU en avril de cette année (1). Par une dotation de 15,2 milliards d’euros, la Commission propose presque un doublement du budget de l’Éducation par rapport à la période 2007 – 2013.
L’objectif visant la mobilité de 800 000 citoyens européens par an bénéficiant de soutiens financiers de la Commission est ambitieux et indispensable au renforcement de l’espace européen de l’enseignement supérieur.

La CPU adhère aux mesures annoncées concernant :

La simplification des programmes : ainsi, le programme ‘Europe éducation’ englobera les sous-programmes dont le nombre sera réduit afin d’améliorer leur lisibilité.
La qualité des mobilités : la proposition de la Commission met l’accent sur la nécessaire qualité des programmes de mobilité, sujet sur lequel la CPU avait insisté à travers les cursus conjoints.
La mobilité tout au long de la vie : la Commission annonce l’encouragement de la mobilité dans le cadre de la vie professionnelle, renforçant notamment l’apprentissage par l’expérience que la CPU souhaite favoriser par le biais de la VAE.
Le focus sur l’employabilité : pour soutenir cet objectif, le futur programme soutiendra le renforcement des liens entre établissements de l’enseignement supérieur et milieux professionnels.

Une proposition qui semble importante à la CPU ne figure pourtant pas dans les propositions de la Commission : la possibilité pour l’étudiant de cumuler plusieurs périodes de mobilité tout au long de sa formation.
La CPU suivra avec attention l’élaboration du programme ‘Europe éducation’, en veillant à ce que les éléments clés figurant dans les propositions de la Commission se concrétisent dans le programme qui sera définitivement mise en place à partir de 2014.

1 – Position de la CPU sur l’évolution des programmes européens de formation tout au long de la vie