La CPU se réjouit de la libération de Tuna Altinel

La Conférence des présidents d’université se réjouit de l’acquittement de Tuna Altinel, retenu en Turquie depuis mai 2019.

La communauté universitaire, tout particulièrement son université, l’Université Lyon 1, et son comité de soutien avaient appelé sans relâche à son acquittement.

La CPU reste mobilisée désormais pour que Tuna Altinel soit autorisé à quitter la Turquie pour rejoindre son université et y reprendre ses activités d’enseignement et de recherche.

Sur le même thème

8 juillet 2020

La Conférence des présidents d’université (CPU) félicite les premiers lauréats de cette session 2020 du Baccalauréat, premier diplôme de l’enseignement supérieur...