La CPU se réjouit de la libération de Tuna Altinel

La Conférence des présidents d’université se réjouit de l’acquittement de Tuna Altinel, retenu en Turquie depuis mai 2019.

La communauté universitaire, tout particulièrement son université, l’Université Lyon 1, et son comité de soutien avaient appelé sans relâche à son acquittement.

La CPU reste mobilisée désormais pour que Tuna Altinel soit autorisé à quitter la Turquie pour rejoindre son université et y reprendre ses activités d’enseignement et de recherche.

Sur le même thème

21 novembre 2019

« Signaux faibles, expertise et prospective...

6 novembre 2019

Les présidentes et les présidents d’université sont sensibles à l’inquiétude et à la solidarité exprimées par un collectif de collègues universitaires...