La CPU mobilise les conférences européennes pour porter haut la voix des universités

8 juin 2018

Communiqués

A l’initiative de la CPU, les représentants des conférences de présidents et recteurs d’université allemande, britannique, espagnole, néerlandaise, portugaise, roumaine, tchèque et française se sont réunis à Paris le 23 mai, en amont du lancement de la conférence de Paris. La CPU et ses homologues européens souhaitaient profiter de cette occasion pour échanger sur des sujets structurants pour l’avenir de l’Europe en matière de formation, de recherche et d’innovation.

A l’issue de cette réunion, les conférences sont convenues qu’elles se réuniraient ainsi deux à trois fois par an, dans le cadre de l’EUA (European University Association), pour mieux porter la voix des universités en Europe et faire en sorte qu’elles pèsent plus fortement dans le débat européen.

La réunion qui s’est déroulée à la Sorbonne a été l’occasion d’échanger sur l’accompagnement du processus de Bologne au-delà de la Conférence de Paris et sur les « Universités européennes », qu’il serait plus approprié d’appeler « Alliance d’universités européennes ».

Les conférences présentes ont rappelé leurs positions concernant la mise en œuvre de ces alliances : le processus doit être bottom-up, doit prendre en compte une diversité de modèles et doit intégrer les trois dimensions du triangle de la connaissance : formation, recherche et innovation. Par ailleurs, elles souhaiteraient que la réflexion sur ces alliances se poursuive au-delà d’un premier bilan d’une phase pilote.

A l’avenir, d’autres sujets seront abordés comme par exemple le soutien aux écosystèmes des universités, inscrit dans le projet « territorial connections », que portent désormais plusieurs conférences de présidents d’université, le sujet de l’excellence distribuée, etc.

Cette réunion a marqué une étape importante dans la mise en synergie des stratégies des conférences de présidents et recteurs des pays européens. À l’heure de l’émergence d’alliances d’universités européennes, c’est une priorité de la CPU d’établir des liens étroits avec ses homologues en Europe à l’instar de ceux qu’elle a déjà tissés avec les conférences allemande et polonaise.

Sur le même thème

21 juin 2018

La dernière réunion des « Correspondants Europe » des Universités s’est tenue à Bruxelles les mardi 19 et mercredi 20 juin 2018.

7 juin 2018

Les perspectives et recommandations exposées dans ce document sont issues d’un travail collégial réalisé par les présidents d’université lors du colloque annuel de la CPU qui s’est tenu à (...)