La CPU félicite Jules Hoffmann, lauréat du prix Nobel, l'université de Strasbourg et le CNRS, qui ont abrité ses différents laboratoires.

4 octobre 2011

Communiqués

La Conférence des présidents d’université adresse ses plus sincères et chaleureuses félicitations à Jules Hoffmann, lauréat du prix Nobel de médecine 2011, avec Bruce Beutler et Ralph Steinman. La CPU salue également l’université de Strasbourg, où il a fait toute sa carrière, et le CNRS, dont il est directeur de recherche émérite et qui lui a tout récemment attribué sa médaille d’or.

Ce prix vient récompenser ses travaux sur les défenses immunitaires des insectes. Il honore la recherche française, dont la qualité est ainsi reconnue internationalement et témoigne de la fécondité des relations entre les universités et les organismes de recherche pour porter l’excellence scientifique de la recherche française au plus haut niveau international.