La Conférence des présidents d’université solidaire de l’École des Hautes Études en sciences sociales

La Conférence des présidents d’université s’associe pleinement à la protestation du président Christophe  Prochasson à la suite des pressions  et des incidents ayant marqué la préparation, puis le déroulement du colloque que l’École des Hautes Études en Sciences  Sociales vient de consacrer à l’enseignement de l’histoire de la Shoah. Elle partage son indignation et exprime toute sa solidarité à l’égard des collègues menacés ou agressés pour avoir  organisé ce colloque et refusé d’y renoncer. De tels comportements sont la négation même de toute démarche universitaire alors que l’année franco-polonaise de la science doit être ouverte dans les prochains jours.

La Conférence des présidents d’université approuve les termes du courrier que  la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient d’adresser à son homologue polonais afin qu’il condamne les auteurs de ces incidents et fasse en sorte que la suite des manifestations de l’année franco-polonaise de la science puisse se dérouler dans la sérénité et la dignité.