Journées du patrimoine : les universités dévoilent leurs trésors cachés

14 septembre 2016

CPU Infos

Pleinement mobilisées pour les journées du patrimoine qui auront lieu cette année les 17 et 18 septembre, les universités ouvriront les portes de leurs bâtiments, mais aussi de leur patrimoine scientifique et immatériel. Conférences, ballades, expositions seront proposées aux visiteurs avec en ligne de mire la volonté de rendre accessible au grand public la recherche universitaire. Zoom sur quelques initiatives…

A l’université de Montpellier

Vous aimez l’histoire de la médecine ? Direction l’université de Montpellier, le 17 septembre, pour une visite commentée du droguier de l’UFR de pharmacie. En 1803, l’école de pharmacie crée son propre droguier, enrichi au fil du temps grâce à des échanges et des dons. Les visiteurs pourront découvrir les quelques 15 000 échantillons répertoriés par famille botanique et dont l’intérêt pédagogique, culturel et scientifique n’est plus à démontrer.

Saviez-vous que sur le campus Triolet de l’université de Montpellier se côtoient écureuils et sauterelles vertes, rapaces et autres fouines ? Le 17 septembre, au matin, le groupe naturaliste de l’Université vous invite à venir découvrir ce monde caché au cours d’une ballade accompagnée par des spécialistes.

A l’université de Bourgogne

Comprendre les découvertes paléontologiques réalisées dans la grotte de Neuvon par le Comité Départemental de Spéléologie de Côte d’Or en collaboration avec l’université de Bourgogne : c’est ce que propose l’exposition des 17 et 18 septembre portant sur tous les aspects paléontologiques, géologiques, photographies, hydrographies et historiques de cette grotte exceptionnelle de plus de 20 km de longueur s’ouvrant sur la commune de Plombières-lès-Dijon et dont une grande partie s’étend sous la commune de Daix.

A l’université de Rennes 2

Les étudiants du master 2 « Gestion et mise en valeur des œuvres d’art, des objets ethnographiques et techniques » (MAGEMI) se mobilisent pour vous faire découvrir leur projet d’année sur la valorisation des ouvrages du XVIème siècle du fonds ancien de la bibliothèque universitaire. Des visites menées par les étudiants seront organisées toute la journée du 17 septembre, sur les heures d’ouverture de la bibliothèque.

A l’université Paris Sud

Le sentier « Histoire et Nature » vous emmène à la découverte du patrimoine naturel et historique du campus scientifique. Prairies humides, mares, vergers, arbres remarquables attentent les visiteurs au détour du sentier. A découvrir aussi : les fresques botaniques réalisées par deux artistes graffeurs. Rendez-vous le 17 septembre pour une promenade de trois heures en compagnie d’un guide.

A l’université Paris-Ouest Nanterre la Défense

Pour la troisième fois sur son campus, l’université organise sa journée du patrimoine avec le Labex « Les passés dans le présent », le Service de l’Action Culturelle et de l’Animation du Campus, la direction du Patrimoine, la direction logistique et sécurité ainsi que la BDIC et la BU. Cette journée aura lieu le samedi 17 septembre 2016. Au programme : quatre parcours urbains conçus par les étudiants « Du campus au petit Nanterre : pratiques de solidarité et échanges avec un quartier en grande précarité », « Découverte de l’histoire du campus de Nanterre (1964 – 2016) : pratiques d’hier et aujourd’hui », « Nanterre, terrain de jeu pour l’urbanisme d’État ? », et « De l’université à l’usine Natalys en passant par la Seine : des alternatives contre les frontières sociales et spatiales ».

Le capital artistique des universités à l’honneur

Cette année, les journées du patrimoine coïncideront avec les journées du 1 % artistique de l’Ecole à l’Enseignement supérieur. Cette troisième édition aura lieu du 17 au 23 septembre. Elle repose sur le principe de la découverte, ou de la redécouverte, des œuvres qui ont été réalisées pour les écoles, les établissements scolaires et d’enseignement supérieur, dans le cadre du dispositif du 1 % artistique. Ces journées favorisent la rencontre des élèves et des étudiants avec la création contemporaine qu’ils côtoient au quotidien.

Le 19 septembre, de 11h30 à 12h30, l’université de Montpellier lancera un nouveau site internet de géolocalisation des œuvres de l’établissement issues du programme 1 % artistique. En effet, si l’université de Montpellier possède des collections muséales dignes des plus grands fonds d’Europe, elle compte également des œuvres d’art contemporain, trop peu connues aujourd’hui. L’application web se présente comme un outil tourné vers la modernité et les pratiques des publics. Elle permet également de s’émanciper de nombreuses contraintes propres aux supports de médiation traditionnels.

Retrouvez toutes les initiatives des universités lors des journées du patrimoine sur le site dédié.