Intégrisme et terrorisme : quand la recherche éclaire le débat

Le 4 mai prochain, la CPU et le CNRS organisent, sous l’égide de l’alliance Athéna, un grand débat sur le thème : « Intégrisme et terrorisme : éclairages de la recherche française en sciences humaines et sociales ». Ce colloque se situe dans la droite ligne des initiatives prises par les universités pour suite aux attentats du 7 et 9 janvier dernier.

La science doit analyser et aider à comprendre, même l’incompréhensible.
Le colloque organisé à l’Assemblée nationale, le 4 mai prochain, entend apporter un éclairage scientifique sur les attaques terroristes qui ont frappé le monde ces derniers mois, et en particulier les attentats de Paris du 7 et 9 janvier derniers, ceux du musée du Bardo en Tunisie du 18 mars et ceux contre l’Université de Garissa, au Kenya, du 2 avril.

La journée s’articulera autour de quatre grands thèmes :
– L’intégration dans la société française : parcours/obstacles ;
– Affirmation religieuse et tensions identitaires ;
– Radicalisation : allers, retours ;
– Terrorisme et désignation de l’ennemi intérieur.

Téléchargez le programme en format PDF

Les universités présentes dans le débat
A la suite des attentats de Paris, les universités se sont mobilisées. En témoignent les nombreux évènements organisés pour rendre hommage aux victimes et plus largement pour réfléchir ensemble aux notions de liberté d’expression et de laïcité.

Lire le recensement de toutes les actions réalisées sur notre site.

A lire aussi : l’interview de Jean-Emile Gombert, président d’Athéna sur le rôle d’Athéna et le colloque du 4 mai.

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de sihame.azzouzi@cpu.fr jusqu’au 28 avril uniquement (nom, prénom, institution, date et lieu de naissance). PRESENTATION D’UNE PIECE D’IDENTITE OBLIGATOIRE A L’ENTREE. Seuls les participants respectant ces 2 conditions pourront accéder à la salle Victor Hugo.

Sur le même thème

20 septembre 2018

Impliquer, intriguer, interroger, éveiller la curiosité du public...

18 septembre 2018

« Face aux désordres de l’information, comment apprendre à apprendre, du lycée à l’Université ?»...