Institut de l’Engagement : un accord-cadre pour dynamiser la vie civique et citoyenne au sein des campus

7 mars 2019

CPU Infos

La CPU, la Conférence des grandes écoles et l’Institut de l’Engagement partagent les objectifs de soutien à la réalisation des projets professionnels des jeunes et de promotion de l’action civique et citoyenne. C’est ainsi qu’ils signaient, le 28 octobre dernier, à l’Institut du monde arabe, un accord-cadre pour construire des partenariats et actions communes.

Après l’engagement fort des universités en faveur du service civique, la CPU renforce ses liens avec l’Institut de l’Engagement, association qui repère des jeunes pour leur potentiel et la qualité de leur projet, à l’issue d’une mission d’intérêt général (Service Civique, Service Volontaire Européen, Volontariat de Solidarité internationale ou équivalent). L’Institut valorise leur engagement et les accompagne dans la reprise de formation, la recherche d’emploi ou la création d’activité pour leur permettre de se construire un avenir à la hauteur de leur potentiel. L’Institut accompagne 700 jeunes par an dont près de 70 % en reprise de formation. Il compte une quinzaine d’universités membres.

A travers la signature de l’accord-cadre, la CPU et la CGE s’engagent à :

– Construire des partenariats et des actions communes ;
– Communiquer auprès de leurs membres sur l’intérêt de construire un partenariat avec l’Institut de l’Engagement.

Ces partenariats permettront d’ouvrir aux lauréats de l’Institut des parcours de formation au sein des établissements membres de la CPU ou de la CGE. Ils permettront à ces derniers de diversifier leurs recrutements et de dynamiser la vie civique et citoyenne au sein de leurs campus.

Etabli pour une durée de quatre ans, l’accord-cadre sera renouvelable par tacite reconduction.

Sur le même thème

12 juillet 2019

Les universités vont finalement percevoir 59 euros par étudiant inscrit pour la CVEC...

27 septembre 2018

C’est un point de départ pour les établissements...