Fabienne Blaise : vice-présidente de la Conférence des présidents d’université

Fabienne Blaise, présidente de l’Université de Lille-Sciences Humaines et Sociales, a été élue vice-présidente de la CPU, le 15 décembre 2016, à 82 voix sur les 94 votants, aux côtés de Gilles Roussel, le président et président de l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée, et de Khaled Bouabdallah, président de l’Université de Lyon.

Née en 1957, Fabienne Blaise effectue la majeure partie de ses études à l’université de Lille-Sciences Humaines et Sociales. Assistante de recherche auprès du philologue Jean Bollack à la Maison des sciences de l’Homme Raspail de 1983 à 1990, elle soutient sa thèse en 1990 et obtient l’année suivante l’agrégation de lettres. Attachée temporaire d’enseignement et de recherche de 1992 à 1995, puis maître de conférences (1995-2007) à Lille 3, elle obtient son habilitation à diriger des recherches en 2006 et est nommée professeure en langue et littérature grecques à l’université Lille 3 en 2007. Son travail de recherche porte notamment sur la genèse de la réflexion politique et éthique dans la poésie archaïque grecque.

Elle est directrice adjointe de l’Unité Mixte de Recherche « Savoirs et textes » de 2000 à 2001. Elle est déléguée pour recherche au CNRS (section 32) de 2001 à 2003. Elle dirige l’UMR « Savoirs et textes » (2002-2005), puis l’UMR « Savoirs, textes, langage » (2006-2007). Elle est élue en 2007 directrice de la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société, qu’elle dirige de 2008 à 2012.

Elue à la présidence de l’université de Lille-Sciences Humaines et Sociales en mai 2012, elle est réélue en mai 2016.

Son implication à la CPU

Depuis 2013, Fabienne Blaise est vice-présidente de la commission Recherche de la CPU, où elle est en charge des questions relatives au Sciences Humaines et Sociales. Elle s’est particulièrement impliquée dans la préparation du colloque annuel de la CPU de mai 2014 consacré à l’innovation. Elle est membre du Conseil d’administration de la CPU depuis le 16 juin 2016, membre du conseil d’administration de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et représente la CPU au comité de pilotage scientifique du Défi des Autres Savoirs (ANR). Fabienne Blaise et Gilles Roussel ont rédigé, avec Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine, un rapport sur les disciplines rares.

Sur le même thème

3 juillet 2017

« Si la France fait partie des grandes puissances mondiales, c’est à l’excellence de notre éducation, de notre enseignement supérieur, de notre recherche qu’elle le doit »