Extrémismes et terrorismes : revivez le colloque de la CPU en vidéos

Le 20 janvier dernier, la CPU a co-organisé avec l’association du Camp des Milles, un colloque sur le thème : « Extrémismes et terrorismes, évolutions des processus individuels et collectifs ».
Ouverte par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, cette demi-journée a donné à un certain nombre de chercheurs l’occasion d’exposer l’avancée de leurs travaux sur le sujet et de tenter de formaliser l’incompréhensible : les attentats qui ont frappé la France le  7 janvier et le 13 novembre 2015.

Comprendre pour agir : tel était le maître mot de cette mobilisation scientifique.

Dans la droite ligne du colloque organisé à l’Assemblée nationale, le 4 mai 2015, « Intégrisme et terrorisme : éclairage de la recherche française en sciences humaines et sociales », la CPU s’est mobilisée aux côtés du Camp des Milles et en partenariat éditorial avec « the conversation France ».

Zoom sur le Camp des Milles
Situé à Aix-en Provence, le Camp des Milles est le seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact et accessible au public. C’est aujourd’hui un musée d’Histoire et des Sciences de l’Homme innovant et unique en France.

S’appuyant sur son histoire, il permet de comprendre et déconstruire les processus par lesquels un peuple peut être conduit, par une montée des discriminations, du racisme et des extrémismes, à se mettre en œuvre le pire des crimes contre l’humanité : le génocide.
Son action éducative et culturelle est destinée à renforcer la vigilance et la responsabilité des citoyens face au racisme, à l’antisémitisme et à tous les fanatismes :
– en s’appuyant d’une part sur la mémoire et l’histoire de la Shoah et les crimes de masse commis pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que sur les résistances à ces crimes ;
– en tirant parti d’autre part des acquis scientifiques permettant de comprendre, dans un but de prévention, les processus individuels et collectifs qui peuvent conduire à ces crimes, ainsi que ceux qui permettent de s’y opposer.
Sources : site du Camp des Milles.

 

Consultez les vidéos du colloque :

Ouverture : Intervention de Jean-Loup Salzmann

 

Ouverture : Intervention de Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

 

Intervention de Alain Chouraqui, directeur de recherche émérite au CNRS et président de la fondation du Camp des Milles – Mémoire et éducation :

 

Intervention de Michel Wieviorka, sociologue, directeur d’études à l’EHESS :

 

Table ronde 1 : Citoyenneté : participation, exclusion, médiation. Animée par Fabienne Blaise, présidente de l’Université de Lille 3.

Avec Pascal Marchand, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’Université Toulouse 3 Paul Sabatier et Jérôme Ferret, maître de conférences en sociologie à l’Université Toulouse 1 Capitole.

Table ronde 2 : Radicalisation (s) : trajectoires individuelles et collectives. Animée par Carle Bonnafous Murat, président de l’Université Sorbonne Nouvelle.
Avec Céline Béraud, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Caen Normandie et membre junior de l’Institut Universitaire de France et Farhad Khosrokhavar, sociologue, directeur d’études à l’EHESS.

 

Conclusion par Jean-Marc Monteil, professeur d’université

Sur le même thème

17 octobre 2017

Quels sont les enjeux et les perspectives des sciences participatives pour les établissements ? Suite à la signature en mars dernier de la Charte des sciences et recherche participatives, la CPU org (...)

9 octobre 2017

Pour sa seconde édition, le mouvement « Fraternité générale » se déroulera partout en France du 13 au 15 octobre 2017.