Extrémismes et terrorismes (2), Evolution des processus de radicalisation

20 janvier 2016

CommuniquésEvénements

Mercredi 20 janvier, la CPU a organisé dans ses locaux et en partenariat avec le Camp des Milles un colloque intitulé « Extrémismes et terrorismes (2), évolutions des processus de radicalisation ».

Depuis les attentats de janvier dernier, la CPU et les universités se mobilisent sans relâche pour apporter un éclairage scientifique sur ces évènements tragiques et aider à comprendre l’incompréhensible. Les attentats du 13 novembre nous ont rappelé la nécessité et l’urgence d’avoir des clés de compréhension scientifiques nous permettant de mieux appréhender la complexité de notre actualité.

Comprendre pour agir : tel est le maître mot de cette mobilisation scientifique.

Dans la continuité du colloque organisé à l’Assemblée nationale sous l’égide de l’alliance de recherche ATHENA le 4 mai 2015, « Intégrisme et terrorisme (1): éclairage de la recherche française en sciences humaines et sociales », la CPU s’est associée, pour ce nouveau colloque, au Camp des Milles, en partenariat avec le site d’information The conversation France.

De très importantes figures de la recherche française ont participé à cet évènement : Michel WIEVIORKA, sociologue, directeur d’études à l’EHESS, Président du directoire de la Fondation Maison des sciences de l’homme, Alain CHOURAQUI, directeur de recherche émérite au CNRS et président fondateur de la Fondation du Camp des Milles, Pascal MARCHAND, Professeur en Sciences de l’information et de la communication à l’université Toulouse 3 Paul Sabatier, Jérôme FERRET, maître de conférences en sociologie à l’université de Toulouse 1 Capitole, Céline BERAUD, maîtresse de conférences en sociologie à l’université de Caen, Farhad KHOSROKAVAR, sociologue, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et chercheur au Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologique, Jean-Marc MONTEIL, professeur de psychologie sociale.

La matinée a été ouverte par Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et a été animée par Fabienne BLAISE, présidente de l’université de Lille Sciences humaines et sociales, Carle BONAFOUS-MURAT, président de l’université Sorbonne Nouvelle, Jean Emile GOMBERT, ancien président de l’université Rennes 2 et consultant Sciences Humaines et Sociales à la CPU.

Téléchargez le programme de la journée
Téléchargez le discours d’ouverture de Najat Vallaud-Belkacem
Téléchargez le discours de Jean-Loup Salzmann

Voir le reportage réalisé par l’émission de Canal plus “Le supplément”

 

Sur le même thème

9 octobre 2017

Pour sa seconde édition, le mouvement « Fraternité générale » se déroulera partout en France du 13 au 15 octobre 2017.

22 février 2017

Convaincus que le développement économique et humain est directement lié à la place qu’un pays consacre à la production et la diffusion de connaissances nouvelles...