Etudiants en situation de handicap à l’Université : un accompagnement et des dispositifs toujours plus adaptés

27 mai 2019

CPU Infos

Aujourd’hui, 91 % des étudiants en situation de handicap ont choisi de s’inscrire à l’Université. S’ils sont aussi nombreux au sein des universités, c’est parce que ces dernières ont su mettre en place de nombreuses mesures d’accompagnement depuis la loi de février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Et depuis lors, du chemin a été parcouru. Zoom sur la politique en faveur du handicap dans les universités.

 

Les étudiants en situation de handicap sont chaque année plus nombreux à s’inscrire à l’Université. S’ils représentaient en moyenne 76 % des étudiants handicapés poursuivant des études supérieures avant 2007, ils sont aujourd’hui 91%. (1) En douze ans, leur nombre a été multiplié par quatre atteignant en 2017 23 665 étudiants.

Un cadre juridique favorable et un engagement continu de la CPU

 

Un cadre juridique solide a été mis en place, en plusieurs phases, dans les dix dernières années :

La loi de février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté de personnes handicapées a permis de faciliter l’accès des étudiants handicapés à l’Université, tant sur le plan de l’accessibilité physique que sur celui de l’accès au savoir. L’objectif de la loi était de rendre les étudiants autonomes tout en leur proposant des mesures de compensation (ordinateurs équipés d’un logiciel permettant de grossir les caractères pour les personnes malvoyantes ; mise en place de boucles magnétiques pour les malentendants, prise de notes, …).

– En 2007, une charte université/handicap a été signée entre la CPU et le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son objectif était de créer des dispositifs d’accueil adaptés à tous les étudiants en situation de handicap en développant des services dédiés au sein de toutes les universités.

Elle a été renouvelée et enrichie en 2012. Elle introduit de nouveaux objectifs à atteindre pour l’Université : la consolidation des dispositifs d’accueil et d’accompagnement des étudiants handicapés de l’entrée à l’université jusqu’à l’insertion professionnelle ; la formation et la recherche sur le handicap par l’augmentation de la cohérence et de la lisibilité des formations et des recherches dans le domaine du handicap ; le développement des politiques de ressources humaines à l’égard des personnes handicapées dans les universités ; le développement de l’accessibilité de l’ensemble des bâtiments, des services et des savoirs des établissements.

– La loi de juillet 2013 pour l’Enseignement et la Recherche demande à chaque établissement d’enseignement supérieur de mettre en place un schéma directeur pluriannuel du handicap, intégrant les quatre objectifs de la charte de 2012. A ce jour, 80% des universités s’en sont dotées et les dernières y travaillent.

Une amélioration continue de l’accueil des étudiants en situation de handicap

Au cours des dernières années, les universités se sont organisées et professionnalisées pour accueillir et accompagner les étudiants dans toutes les dimensions de leur vie universitaire jusqu’à une insertion professionnelle de qualité.

Aujourd’hui, les étudiants accueillis ont des troubles de plus en plus variés nécessitant des adaptations de l’université au cas par cas. Pour permettre un accompagnement optimal, les universités ont mis en place des services dédiés et des « équipes plurielles » afin de définir, en partenariat avec les équipes pédagogiques et médicales, les accompagnateurs et l’étudiant lui-même, un plan d’accompagnement de l’étudiant handicapé (PAEH) permettant de fixer ensemble les modalités d’études, de vie étudiante jusqu’à l’accompagnement vers l’insertion professionnelle.

Une marge de progression existe cependant pour accompagner les étudiants vers les plus hauts niveaux de diplôme, les étudiants handicapés restant sous-représentés en Master et en Doctorat, par rapport à la Licence.

Consultez le guide de l’accompagnement de l’étudiant handicapé à l’Université réalisé par la CPU