Enfin ça bouge pour les étudiants étrangers

La CPU salue le changement d’attitude des pouvoirs publics vis-à-vis des conditions d’accueil des étudiants étrangers

La Conférence des présidents d’université (CPU) a pris connaissance avec satisfaction des annonces pour l’accueil des étudiants étrangers formulées par Geneviève Fioraso, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, à la cité internationale universitaire de Paris, ce mardi 16 avril. Les mesures annoncées pour la délivrance de titres de séjours pluriannuels, la mise en place de guichets uniques et la facilitation et clarification du passage du statut d’étudiant à celui de salarié vont dans le bon sens, et expriment, au-delà de la simplification administrative, la volonté d’accueillir les talents du monde entier dans des conditions dignes de notre pays ; ils en seront, demain, les meilleurs ambassadeurs et partenaires. La CPU se félicite que ce travail soit une préoccupation forte du gouvernement en y associant les principaux ministres en charge de ce sujet : Laurent Fabius, Michel Sapin, Geneviève Fioraso et Manuel Valls, et salue la mobilisation des parlementaires sur ce sujet.

La CPU restera cependant vigilante, afin que les décisions des ministres soient suivies de mesures concrètes auprès des préfectures, ambassades et consulats, et que les principales mesures soient applicables dès la rentrée prochaine, sans attendre une grande loi sur l’attractivité internationale de notre enseignement supérieur et de notre recherche que nous appelons par ailleurs de nos vœux. Ces mesures devront, en outre, bien concerner les étudiants, enseignants chercheurs et chercheurs.

Retrouvez l’interview donnée par Jean-Loup Salzmann au Mouv’

Sur le même thème

11 janvier 2019

Le 20 décembre dernier, l’assemblée plénière de la CPU a voté, à l’unanimité, la demande de suspension...

21 novembre 2018

Le Premier ministre a annoncé lors des rencontres universitaires de la francophonie des mesures...