Elections européennes / enseignement supérieur et recherche

13 mai 2014

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/cpu/www/releases/20150909215820/wp-content/themes/cpu/single-actualite.php on line 33

La Conférence des présidents d’université (CPU), la Conférence des recteurs allemands (HRK), et la Conférence des recteurs polonais (KRASP) ont adressé des questions communes aux partis politiques français, allemands et polonais sur les engagements que porteront leurs candidats aux élections européennes en matière d’enseignement supérieur et de recherche (lire l’article de la CPU ). Les élections auront lieu du 22 au 25 mai dans les 28 Etats membres de l’Union européenne afin d’élire les membres du Parlement européen ; les partis politiques ont été sollicités par les trois conférences en février et relancés mi-avril. Cette démarche, présentée à l’Association européennes des universités (EUA) a été relayée dans d’autres pays de l’Union européenne.

A la date du 13 mai, l’UMP a présenté à la CPU ses engagements pour l’enseignement supérieur et la recherche.

En Allemagne, plusieurs partis politiques ont répondu au questionnaire : les Verts, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), l’Union chrétienne-sociale (CSU), le parti libéral-démocrate (FDP), la gauche, le parti social-démocrate. Leurs réponses sont présentées en anglais ci-après : http://www.hrk.de/activities/european-research-policy/touchstones-for-the-european-elections/

En Pologne, les partis politiques suivants : le Parti paysan polonais (PSL), l’Alliance de la gauche démocratique (SLD) et la plateforme civique (PO) ont également répondu au questionnaire. Leurs réponses sont présentés en anglais ci-après : http://www.krasp.org.pl/en/crasp_events/questons_to_political_parties

Sur le même thème

13 septembre 2016

Depuis juin dernier, Luc Hittinger, ancien président de l’université Paris-Est Créteil, est devenu délégué permanent de la CPU, à Bruxelles...