Disparition de Brigitte Pradin

7 juin 2020

Communiqués

Directrice du centre universitaire Jean-François Champollion dont elle venait tout juste de se retirer, notre collègue Brigitte Pradin est décédée au terme d’un combat contre la maladie, mené avec un courage et une lucidité qui forcent l’admiration de tous ceux qui l’ont rencontrée ces dernières années.

Simple, directe et forte de convictions solidement ancrées en elle, elle a conduit de front une carrière universitaire et assumé des responsabilités collectives, au sein des instances de l’université Paul Sabatier ainsi qu’au CNESER, où ses interventions, toujours mesurées, portaient haut les valeurs du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche et les devoirs attendus en retour.

Elle y a défendu le développement des IUT et plus largement la professionnalisation des formations de l’enseignement supérieur. Directrice d’un établissement où la question de la vie étudiante était une préoccupation particulière, elle  a été une vice-présidente très investie de la commission Vie de campus de la Conférence des présidents d’université.

Femme de conviction, elle a œuvré pour un essaimage intelligent de l’enseignement supérieur en région, toujours étroitement associé aux écosystèmes locaux et jamais dissocié de la recherche, avec l’égalité des chances pour boussole.

La Conférence des présidents d’université perd une collègue estimée et partage le chagrin de sa famille, de ses proches et de tous ceux avec et pour qui elle a travaillé.