Discours de Jean-François Balaudé sur l'allocation des moyens 2017

16 décembre 2016

Discours

La CPU s’est réjouie de l’annonce d’une enveloppe supplémentaire de 850 M€ pour l’enseignement supérieur et la recherche, figurant dans le projet de Loi de Finances 2017.  Elle regrette qu’il ait fallu attendre le dernier budget de la législature pour avoir une augmentation du budget qui soit enfin significative. La CPU s’est félicitée notamment de l’annonce, sur ces 850 M€, de 100 M€ destinés à compenser partiellement les dépenses liées à l’augmentation des effectifs étudiants. Depuis plusieurs années, la CPU tire la sonnette d’alarme devant l’arrivée massive d’étudiants (en moyenne +30000 par an) qui viennent rejoindre les bancs des universités. Ces nouveaux étudiants sont une chance pour l’université ; mais une chance qui a un coût que la CPU estime pour sa part à 230 M€ et non à 100 M€. C’est pourquoi la CPU souhaite qu’un rattrapage soit programmé dans les prochaines années.

La CPU tient par ailleurs à remercier le Ministère d’avoir envoyé aux universités, dès le 16 novembre 2016, une pré-notification les informant des nouveaux moyens alloués pour 2017. C’est une première, et c’est ce que la CPU demandait depuis plusieurs années. Ces éléments, je le rappelle, sont indispensables avant la tenue des conseils d’administration qui débattent du budget, car les dotations du ministère qui sont affectées aux universités représentent l’essentiel de leurs ressources. Et nous avions notamment à cet égard quelques inquiétudes sur la couverture par l’Etat de l’augmentation de la valeur du point d’indice et des mesures catégorielles décidées dans le protocole parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR). La CPU se félicite également de la poursuite du plan de créations d’emplois, du financement du CAS pensions en lien avec la résorption de l’emploi précaire ainsi que du financement du mécanisme de compensation des droits d’inscription, même si elle regrette que cette compensation ne soit que partielle.

Sur le même thème

6 juillet 2018

Dans un contexte où les moyens font cruellement défaut pour l’enseignement supérieur et la recherche français...

6 juillet 2018

A l’heure où les universités préparent la rentrée qui verra la mise en place et la montée en puissance progressive de la loi ORE...